SÉBASTIEN CRISON AU SCRIBRE ET LE LIVRE DE PUDLO - 75009

On aime : beaucoup...
L'HOTEL SCRIBE a toujours su maintenir sa réputation de grande table, et pendant un moment le restaurant Les Muses brilla au firmament de la gastronomie parisienne avec les chefs Yannick Alleno, Jean François Rouquette et Franck Charpentier aux pianos.
Par Margaret Kemp

L'Hôtel Scribe a toujours su maintenir sa réputation de grande table, et pendant un moment le restaurant Les Muses brilla au firmament de la gastronomie parisienne avec les chefs Yannick Alleno, Jean François Rouquette et Franck Charpentier aux pianos.

C'est dans le Salon Indien de l'Hôtel Scribe qu'eut lieu, en décembre 1895, la première séance de Cinématographie. Aujourd'hui, au rez-de-chaussée, une vaste verrière s’ouvre sur la cour intérieure, on retrouve le CAFÉ LUMIÈRE où le portrait des Frères Lumière surplombe la cheminée, mis en valeur par le sublime décor réalisé par Jacques Grange, qui attire le tout Paris à cette table.

L'évocation du cinéma se ressent jusqu'au bar, qui a conservé son splendide comptoir en acajou, lieu de rencontre pour de nombreux artistes, célébrités, mannequins et stars qui adorent se retrouver dans cette atmosphère d’antan et savourer les cocktails et jus fraîchement pressés.

En cuisine au Scribe depuis 2006, on retrouve le talentueux Sébastien Crison. Ce Normand, originaire de l'Orne, a un parcours très Parisien ayant travaillé aux côtés de Philippe Renard au Lutétia, Alain Dutournier, Carré des Feuillants, Cyril Robert au Saint James-Club, puis Frank Charpentier à L’Etoile. Il suivra ce dernier au Warwick Hotel, puis à l’hôtel Scribe, en tant que sous-chef. Aujourd’hui il est chef exécutif. "Ma cuisine est une réflexion de mes voyages ailleurs, d’ailleurs j'adore voyager", admet-il.

Crison et le chef pâtissier Eric Barnerias (ex-Warwick et Ritz) viennent de lancer la nouvelle carte de printemps. "On travaille très bien ensemble", dit-il. Donc, en entrée (il y a un choix de quatre) on est tenté par l’assiette du chef, création du jour, selon les produits du marché. Chair de tourteau à l'huile vierge, salade de chou fleur au wakamé, écume de betterave, avec un verre de Pouilly Fumé, Les Roches Cuvée Prestige, 2009 (15€). Fois gras de canard associé au navet confit, fine purée glacée au raifort avec un verre de Champagne Laurent-Perrier Millésimé 2000 (23€).

En plat, Mer ou Terre, il y a six, plus un plat du jour selon le marché. Un bon choix est la lotte cuite sur l'os au beurre d'algues, pommes de terre nouvelles, jeunes poireaux et huître végétale avec un verre de Chablis 1er cru Montmains 2009 (16€). Ou bien l'excellent boudin noir maison et grosses langoustines à l'unilatéral, fricassée de fèvettes et émulsion de carapaces au lard fumé, superbe avec le Saint Estèphe, Cru Bourgeois, Château de la Commanderie 2008 (15€ un verre).

En dessert Eric Barnerias, fait un hommage au cinéma et au 64ème Festival du Film, Cannes, "Le Cinéma". Comme une bobine de film posée sur un écran de cinéma, mousse de chocolat noir au caramel, biscuit chocolat et gingembre. Ou "Le Chariot des Parisiennes" un grand choix de pâtisseries classiques et de créations signées EB.

Il y a aussi du miel, produit et récolté sur les toits de l'Hôtel Scribe, au coeur de la capitale, un authentique produit du terroir parisien. Sa richesse gustative reflète l'étonnante diversité florale qui fait de Paris un jardin extraordinaire, selon Barnerias.

Pendant la semaine le déjeuner "Lumière du Jour" reflet les plats signature de la maison facturée a 45€ pour entrée, plat, café gourmande. Samedi et dimanche il y a une nouvelle formule à la carte, "Un Week-End à Paris" le rêve de tout le monde, n'est-ce pas ?

Comme je l’ai dit, il y a beaucoup de célébrités qui adorent la cuisine de Crison, parmi eux le sémillant Gilles Pudlowski, chroniqueur gastronomique, littéraire, auteur des guides Pudlo. Son livre, qui vient de sortir, " A Quoi Sert Vraiment un Critique Gastronomique ?" révèle au public les dessous d'un métier à la fois mystérieux et passionnant. "Le critique gastronomique est un animal étrange qui n'a qu'une bouche, un ventre, deux yeux, une langue, mais doit parler, pour l'humanité gourmande, de ce qu'il mange, aime, déteste, découvre, admire", explique t-il.

Ce petit bouquin répond à toutes les questions que vous vous posez à propos d’un restaurant.
Ayez le toujours en poche, il vous sera sûrement utile. Don't leave home without it !

Café Lumière
Hotel Scribe.
1 rue Scribe, 75009
T: 01 44 71 74 20
Prix moyen 55-95€

A Quoi Sert Vraiment un Critique Gastronomique ?
Gilles Pudlowski
Editions Armand Colin 12.90€
Voir le site des Editions Armand Colin.

D'autres articles de restaurants

La Fontaine Gaillon - 75002
Play Off Wagram - 75017
Mini Palais en Hiver - 75008
Le Montrosier, le très bon bistrot de Neuilly
Portraits de chef

Par Fabien Nègre - Lombard mordu d’adrénaline automobile, terrien garni d’urbanité, Emmanuele TAMUSSI, ourlé de rares flacons, augmente le feu des...

En savoir plus
Découvertes

La  MAISON ASTOR à pris la suite de l'Hôtel Astor avec un nouvelle décoration superbe et une gastronomie de grande qualité à prix doux.

En savoir plus