LES ARÔMES DE FRANÇOISE ET YANNICK BESSET - 13400

On aime : beaucoup...
Françoise et Yannick Besset désiraient tenir table à Aubagne. Ils sont ensemble dans la très jolie et douce maison LES ARÔMES.
Françoise et Yannick Besset désiraient tenir table à Aubagne.
Ils sont ensemble dans la très jolie et douce maison LES ARÔMES.

Quand voilà 3 ans il est revenu au pays après un périple dans le Sud-Ouest (Lot, Tarn) Françoise et Yannick Besset désiraient tenir table à Aubagne.
Bien. Ils contactent alors une dizaine d'agences immobilières spécialisées. Puis recrutent illico trois agences de com' pour fabriquer un dossier de presse épais comme ça, louent une flotte de voitures avec de gros autocollants "Les Arômes" sur les portières, envoient des invitations à plein de VIP des radios télés et journaux du département avec des portables à gagner, et le soir ils se coucheront un peu fatigués quand même par tant d'agitation mais s'endormiront vite en faisant un rêve d'ambition commune: être célèbre, passer enfin à la télé et que brillent les projecteurs et les caméras. Voilà.
Sornettes et billevesées ? Oui: mon histoire est fausse. Pure invention: y a pas plus discret que les Besset !
N'empêche que la réputation de leur charmante table aura grandi bien rapidement. Mais au naturel, sans dopage d'aucune sorte. Rien de plus moral qu'un bon restaurant qui fonctionne.
Avec Mauricette, celle qui aurait embrassé une carrière de top-modèle dans les années 30 si elle s'était rasée le menton, nous apprécierons plus encore que de coutume le brillant travail d'artisan-cuisinier du chef.
Aidé par des produits hauts de gamme certes, mais quand même, faut un sacré coup de patte.
Le régal débute par une délicieuse mise en bouche. Puis la dame au chapeau vert déguste un "lapin farci aux chanterelles" qui lui rappelle sa (très) lointaine jeunesse rurale. Elle donne un 15,5/20 d'entrée. Moi, 16/20 avec le "bar de ligne Ile d'Oléron aux favouilles". Poisson cuisiné sobrement, qui se suffit à lui-même, pas la peine d'en faire des tonnes. Une sauce claire à discrétion, proposée à part. D'un commun accord avec Mauricette, nous conviendrons que les desserts sont passés à la vitesse supérieure. Le "baba au rhum" est un vrai baba au rhum ! Pas ce truc mollasson qui déçoit à chaque fois. Allez hop: 15,5/20 facile ! Et un 16/20 pour la "tarte au café", élégant parallélépipède de pâte sablée et d'une subtile émulsion café.

Des plats simples très bien ficelés et qui expriment la nature discrète et rigoureuse du chef, affectif du beau produit et drastique de la cuisson.

Bravo à Françoise Besset pour la tenue de sa très jolie et douce maison. Sans elle, les plats auraient moindre charme.

Chef: Yannick Besset
Spécialités: cuisine du marché qui change partiellement chaque semaine.
Accueil 16/20. Service 17/20. Rapport qualité prix 15/20. Cadre 17/20. Pain 15/20. Café 14,5/20. Toilettes 15/20.

Formule à 22€ le midi en semaine sauf jours fériés. Menu à 29€. Ardoise.
Groupe jusqu'à 25 personnes.
Ouvert du mardi au vendredi midi et du jeudi au samedi soir. Ouvert les jours fériés.
Réservation conseillée.

Les Arômes
8, rue Moussard - 13400 AUBAGNE
Tél : 04.42.03.72.93

Voir le site du restaurant Les Arômes.

D'autres articles de restaurants

Derniers jours au Ritz - 75001
Clover de Elodie et Jean-François Piège - 75007
Le Petit Niçois - 75007
Un panier pour le déjeuner au Cristal Room Baccarat - 75016
Portraits de chef

Au cœur du Paris élégant, l'Hôtel Bristol est un Palace prestigieux où le luxe et le bon goût cohabitent en harmonie. La haute gastronomie y joue un...

En savoir plus
Découvertes

Le restaurant MAYFAIR GARDEN du chef Noman Nawaz propose une excellente gastronomie indienne dans un quartier chic.

En savoir plus