LE CAFÉ DE LA PAIX - 75009

On aime : beaucoup...
Une table pour touristes Le Café de la Paix ? Dire que l’on n’y croise pas des dizaines d’Américains, Japonais, Italiens et bien d’autres venus de contrées éloignées, serait mentir. Ils sont bel et bien là, à l’heure du thé, harassés de fatigue, guide de voyage ouvert à la page « Quartier Opéra ». Ils y apprennent en dégustant l’un des desserts signé Agatha Ruiz de la Prada, Chantal Thomass ou Agnès B, qu’ici fut tourné « This is Paris » avec Yves Montand, Maurice Chevalier et Henri Salvador. Ça ne nous rajeunit pas !
Par Philippe Toinard

Une table pour touristes Le Café de la Paix ?

Dire que l’on n’y croise pas des dizaines d’Américains, Japonais, Italiens et bien d’autres venus de contrées éloignées, serait mentir.

Ils sont bel et bien là, à l’heure du thé, harassés de fatigue, guide de voyage ouvert à la page « Quartier Opéra ».

Ils y apprennent en dégustant l’un des desserts signé Agatha Ruiz de la Prada, Chantal Thomass ou Agnès B, qu’ici fut tourné « This is Paris » avec Yves Montand, Maurice Chevalier et Henri Salvador.

Ça ne nous rajeunit pas !

Mais ce que les guides n’ont pas intégré, c’est l’arrivée récente d’un M.O.F à la tête de la brigade. M.O.F, trois initiales rassurantes pour Meilleur Ouvrier de France.

Ça sent la maîtrise, la technique et le vœu de replacer le Café de la Paix parmi les belles tables de la capitale.

Pari réussi avec Laurent Delarbre, le M.O.F en question, au CV prestigieux long comme un bras, et retour des Parisiens restés sur l’idée que le Café de la Paix n’avait rien de séduisant.

Les plus sceptiques ont du mal à le croire, il faut faire des pieds et des mains pour les convaincre que la table mérite le détour.

Ils finissent par y aller, certains sur la pointe des pieds, d’autres à reculons.

Et le charme agit.

Douceur de l’accueil, décor historique retrouvé, confort rassurant et toujours cette vue sur l’Opéra qui brille de mille feux.

Alors certes, le Café de la Paix ne se hisse pas dans le peloton de tête des grandes tables parisiennes mais il peut redresser la tête, bomber le torse et abattre sa carte revue et corrigée sur laquelle les intitulés de plats semblent fiers d’être là comme la souris d’agneau braisée aux cocos de Paimpol, la volaille farcie aux champignons, la dorade piquée à la citronnelle, le canard croisé au sang et ses pommes soufflées et la tarte citron noisette.

Café de la Paix, café des plaisirs retrouvés.

Le Café de la Paix : 5, Place de l'Opéra - 75009 Paris - Tel : 01 40 07 36 36

Menus : 25, 35 et 45 €.

Métro : Opéra.

D'autres articles de restaurants

Carrie Solomon Une Américaine à Paris
O Chateau - 75001
Chez Prosper - 75011
La Table d'Adrien - 75002
Portraits de chef

Dans le regard d’Hélène DARROZE, se mirent timidité farouche et détermination fragile, comme un matin de fête, comme la chair d’une rosée.

En savoir plus
Découvertes

Le talentueux chef étoilé Gaël Orieux livre une gastronomie éblouissante dans son restaurant AUGUSTE proche du musée Rodin.

En savoir plus