L'ARDOISE - 83150

On aime : beaucoup...
Le cas démontre avec brio que qualité n'est pas synonyme de prix élevés! Faut juste que le cuisinier se triture le ciboulot, ne compte pas ces heures, quête le produit de qualité.
Le cas démontre avec brio que qualité n'est pas synonyme de prix élevés!
Faut juste que le cuisinier se triture le ciboulot, ne compte pas ces heures, quête le produit de belle qualité.
Qu'il soit aussi équipé dans le modèle de base d'un véritable talent à l'ouvrage est une option incontournable.

D'ailleurs quand j'ai annoncé à Mauricette qu'on allait se bricoler la table du couple Doudeau, son teint est passé de celui de comptable borné aux reflets verdâtres à celui d'enjouée majorette prépubère!

C'est vous dire! Bref! Soir de semaine hors saison! Terrasse pleine! Faut voir comme se régalent les gens!
Menu à 29€! "Chaud/froid de langoustines rôties, tartare de tomate Marmande, coulis de Green Zebra". Deux tomates travaillées qui ne se payent pas notre poire, rectangle de pâte feuilletée, et les fins crustacés cuits avec douceur et doigté, le principal ou presque. 16/20.
La dame au chapeau poursuit avec un "pavé de loup (pêche locale) cuit aux écorces de citron, haricots coco liés au pistou". Une sorte de "pavé" dans la mare jeté sur le groin des mauvais restos qui vous sapent l'idée de manger du poisson! Un coup de génie! 16/20!
Moi: nouveau menu nouveau venu! 36€! Volonté judicieuse de la maison de bosser le produit plus noble tout en conservant l'exceptionnel rapport qualité prix! "Carpaccio de St-Jacques vinaigrette condimenté au curry, copeaux de fenouil". De l'improbable à la lecture, du fameux en bouche. Grande justesse. 16/20.
Tout comme le "demi-homard breton étuvé à la verveine, bayaldi de courgette violon, coulis coraillé". C'est énervant à la fin, pas de faille, aucune fébrilité, le pas est sûr.

Les desserts sont au niveau, même tonneau! Un saisonnier "abricots du pays rôtis au romarin sur son amandine, sorbet abricot" applaudit par Mauricette à 15,5/20. Remarquable "vacherin et poêlée de cerises aux amandes, glace vanille" meringue, cerises confites… 16/20.

Vous n'étiez pas là l'an passé? Alors je répète: Stéphanie et Jonathan se sont connus au Bristol de Fréchon (3 étoiles au miche), puis direction le sud (Bérard, Monte-Cristo).

Toute émue de son repas mais définitivement équipé de ce sens de l'humour si particulier, Mauricette glissera en partant "j'aime beaucoup ce qu'il craie, le chef de l'ardoise". Excusez-là.

Chef: Jonathan Doudeau
Spécialités: la carte change régulièrement.

Accueil 16/20. Service 16/20. Rapport qualité prix 16/20. Cadre 15/20. Pain 15,5/20. Café Nespresso 15/20. Toilettes 14,5/20.

Formule à 13,50€ le midi en semaine sauf jours fériés. Menus-carte à 23€ (change chaque semaine), 29€ et 36€. Terrasse. Hors-saison fermé lundi et mardi. En été fermé lundi. Réservation très conseillée.

25 rue du docteur Marçon
83150 BANDOL
Tél.04.94.32.28.58

D'autres articles de restaurants

Gyoza Bar - 75002 et 75003
Qui Plume la Lune - 75011
Maison Blanche Terrasse cote Montaigne - 75008
Le Cinq avec Christian Le Squer - 75008
Portraits de chef

Issu de l’une des premières promotions FERRANDI, radieux équilibré épanoui, sain coureur de fond perspicace au cœur du 7ème, parigot pur sucre natif...

En savoir plus
Découvertes

Le talentueux chef Jean Chauvel, dans son restaurant LES MAGNOLIAS régale les gourmets et donne du plaisir près de Paris. A proximité de Paris, à la limite de Nogent, le restaurant...

En savoir plus