L'ALYCASTRE - 75006

On aime : beaucoup...
Dossiers de presse, communiqués, le coup de fil à un ami, ... la recherche effrénée d’adresses fraîches prend du temps. Et puis parfois, le destin, pour ceux qui y croient, s’en mêle. Un boulevard Saint-Germain saturé, un itinéraire bis par la rue Clément, on avance au pas jusqu’à ce que notre regard croise l’Alycastre .
Par Philippe Toinard
Dossiers de presse, communiqués, radio casseroles, le coup de fil à un ami…la recherche effrénée d’adresse fraîches prend du temps. Et puis parfois, le destin, pour ceux qui y croient, s’en mêle.
Un boulevard Saint-Germain saturé, un itinéraire bis par la rue Clément, on avance au pas jusqu’à ce que notre regard croise l’Alycastre.
« Ce n’était pas le Bistrot d’Alex ici ? ». Renseignements pris auprès d’un 118 quelconque, « le numéro que vous avez demandé n’est plus en service ».
Et là, le destin qui s’en mêle encore, en vous offrant une place de parking. C’est un signe, cet Alycastre, petit dragon des mers de l’Ile de Porquerolles, vous fait de l’œil.

Un petit deux pièces couleur gris et lilas où les chaises en osier ou de style bistrotier côtoient une banquette rouge et des tabourets de bar. L’immense ardoise passe de table en table pour dévoiler les agapes du jour.
A la table voisine, un couple se partage une belle pièce de bœuf pendant qu’à leurs côtés, deux amoureux trinquent les yeux dans les yeux avec un vin d’Afrique du Sud signé Pieter de Villiers, le rugbyman du Stade Français.

Les papilles occupées à apprécier la terrine de foie gras mi-cuit, pommes à la fève de Tonka et le foie gras poêlé servi sur un velouté de céleri, on en est toujours à se demander depuis quand ce bistrot a ouvert ses portes.
Ce n’est pas capital mais il est de bon ton en général de laisser le temps à une équipe qui s’installe de trouver ses marques et au chef de sortir des plats bien huilés.


Ici, tout va bien, du tartare de saumon aux citrons confits et vinaigrette aux agrumes à la soupe de chocolat froide aux framboises en passant par la poêlée de Saint-Jacques sur un risotto et la mangue rôtie à l’huile de pistache.
L’adresse ne serait-elle pas si fraîche que ça ? On ose enfin poser la question. « Vous êtes ouverts depuis quand ? ». « Trois jours ». Bigre, les temps changent !
Le Bistrot de l’Alycastre
2, rue Clément - 75006 Paris.
Tel : 01 43 25 77 66.
Carte : de 30 à 45 €.
Métro : Mabillon.

D'autres articles de restaurants

L'Atelier Renault Formule 1 - 75008
L'Artisan Libanais à Paris
Juste Le Zinc - 75008
Chez Clement Elysees - 75008
Portraits de chef

Loyal colombiérain façonné à l’ombre majestueuse des Grands (Alain Senderens, Yannick Alleno, Jacques et Laurent Pourcel), magnétisé par les orients...

En savoir plus
Découvertes

Dans le 11ème arrondissement, rue de La Fontaine au Roi, les assiettes délicieuses et raffinées du restaurant ROBERT enchantent les papilles.  

En savoir plus