Tentation : SAVEURS THAÏLANDAISES ET ESPRIT BISTROT DE MAISON KAPUNKA

  • Maison Kapunka
  • Kapunka
  • Kapunka
  • Kapunka
  • Kapunka
Dans un cadre chic et branché, MAISON KAPUNKA fusionne saveurs thaïlandaises traditionnelles et interprétations contemporaines. Un travail à 4 mains où chaque plat raconte une histoire, un voyage.
 
Par Alain MAURICE
 
Il est midi… Paris s'éveille ! Nous sommes dans le 10ème arrondissement, entre la Porte Saint-Denis et la gare de l’Est, rue de la bien nommée « Paradis ». Un bistrot de Paris intime, aux lumières tamisées, contraste avec l’ambiance du quartier. On entre, on s’installe.
 
L’atmosphère est douce. Après la Maison Lautrec et le Django Pigalle, Laurent Casanovas dévoile son dernier joyau : Maison Kapunka. Kapunka comme « Merci » en thaïlandais. Le site internet parle de « cuisine d’auteur » et de « plats de partage », promettant une expérience culinaire inédite. La déclinaison bistronomique d’un véritable bistrot thaï, où les saveurs exotiques se marient à l'atmosphère parisienne. Tradition et touche élégante de modernité. Pensé par le studio d’architecture d’intérieur Lizée-Hugot, l’endroit est dans l’air du temps. Murs laqués bleu nuit et rideaux en bambou côtoient lumières tamisées et plantes exotiques, le bois effleure l’inox.
 
Un beau bistrot où l’on vient entre amis, en famille, en bande organisée, savourer ou essayer des assiettes que l’on partage. Les cocktails, quasi-incontournables sur les cartes de la capitale, sont bien entendu « Signature »… Bangkok au gin, jus de concombre et coco, blanc d’œuf ; Tuk Tuk au rhum sour, liqueur d’orange et sirop d’orgeat. Les vins sont « vivants ».

À table, le repas est prêt ! La Maison Kapunka, tout en célébrant les traditions gastronomiques thaïlandaises, explore de nouvelles perspectives. Un équilibre entre techniques ancestrales et interprétations contemporaines.
Chaque plat raconte une histoire, orchestrée par la cheffe Barbara Lecestre (déjà aux fourneaux du Lautrec et du Django Pigalle), de concert avec des cuisinières thaïlandaises inspirées de recettes de grands-mères. Pure tradition ! La carte mêle leurs savoir-faire. Une dizaine de recettes.
On commande des petites assiettes à poser au centre de la table : des aubergines croustillantes, sauce vierge au gingembre, mayo citron brûlé (8 €) par exemple ; un œuf mariné, chili oil et céleri tamarin, pickles moutarde (8 €). Un crudo de poisson du jour est paré d’une vinaigrette au citron vert, hibiscus et shizo (14€). Un Tom Kha Phak glacé de légumes verts, noix de cajou au satay (12 €) nous tente … Ou alors un poulet croustillant, kimchi daikon, concombre, poivrons gochuchang et yaourt citronné (14 €) ? Avec « Les Chaudes Larmes du tigre » (bœuf mariné, tamarin, citron vert), on est ému… aux larmes. C’est le plat « signature » de la Maison (18 €). En dessert, une ganache de chocolat, crème coco, caramel épicé, chips de riz soufflé (8€).

On est propulsé à Bangkok, dans de nouveaux territoires.
 
Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 15h et de 18h30 à 2h.
 
Maison Kapunka
1 bis, rue du Paradis - 75010 Paris - Tél. 01 45 80 04 24

 
Photos Adel Slimane Fecih

Mars 2024
 
 
 

D'autres tentations

Salon privé à Londres Motor Show Garden Party
Zebulon - 75001
Le charme de l'Escargot Montorgueil
Le nouveau Bistrot de la Gare
Portraits de chef

Belfortain bon tain jamais hautain, Eric LASSAUCE tient son petit restaurant contemporain d’une main de maître modeste.

En savoir plus