Tentation : PENINSULA HONG-KONG

Le Peninsula de Hong-Kong n'affiche pas les traces de son âge plus que respectable.
Par Ludovic Bischoff

C'est une vieille dame de 86 ans.
Mais il semble que les asiatiques maitrisent la magie du temps et supportent mieux que d'autres les outrages des années qui passent.

Car le Peninsula de Hong-Kong n'affiche pas les traces de son âge plus que respectable ! Ouvert en 1928, ce palace mythique est toujours la perle rare d'une ville qui ne cesse de se reconstruire. Le Peninsula, c'est le repére, la balise que l'on cherche du regard pour s'assurer que la city Hong-kongaise ne va pas trop vite, trop loin, dans l'audace de ses buildings, pas toujours très beaux d'ailleurs.

Descendre au Peninsula est donc un voyage en soi. Et cela commence souvent dès l'aéroport où l'on vient vous chercher à bord d'une Rolls-Royce rutilante. L'hôtel se targue d'avoir la plus grande flotte de ces cossues carrosses. Il faut dire que 14 Rolls-Royce dans le parking, ça commence à faire beaucoup.
D'autant qu'il y a aussi deux Phantom II de 1934 dans le lot. Et qu'elles sont en parfait état de marche, climatisation comprise !

Toute la flotte du Peninsula arbore un vert profond du plus bel effet qui a été spécialement conçu par la célèbre fabrique britannique pour cet auguste client...


Lire la suite et voir les photos dans la page VOYAGES...

le 14 juin 2014

D'autres tentations

Authentique cuisine chinoise chez Dao Restaurant & Art
Quelles bulles
Ursus la nouvelle table qui révolutionne Tignes !
Le restaurant Loiseau Rive Droite
Portraits de chef

Dans les bulles, les signes accouchent des sens, sur les pattes d’une colombe, un monégasque, élu depuis 2005 par Xavier Gardinier, éclaire d’un autre éclat...

En savoir plus