Tentation : LES FILS À MAMAN EN CUISINE - 75009

A deux pas des Grands Boulevards, le restaurant LES FILS A MAMAN séduit par son ambiance chaleureuse et la générosité de ses plats.
 
Par Georges Kouassi

En plein cœur du 9ème arrondissement, entre la rue du Faubourg Montmartre et les Folies Bergères, Les Fils à Maman, ouvert depuis 9 ans par Julien, Alban et Laurent, ne cesse de séduire une nombreuse et sympathique clientèle en proposant une cuisine de bistrot servie avec générosité.
 
Dans un décor style industriel et bistrot années 50 et une ambiance chaleureuse, l’on peut ainsi déguster des plats faits maison tout en sirotant un bon petit verre de vin.
 
En ce froid premier soir du mois de mars, le chef a inscrit, en entrées (8 à 9 €), une « Soupe du jour » et/ou l’entrée du jour, un « Tartare de saumon à la mangue, citron vert et ciboulette », un «oeuf Cocotte, crème de champignons, parmesan », un « Mister Croque au Samos, lardons et noix, feuilles de sucrine, œuf poché », un « Os à Moelle et ses tartines grillées », et des entrées à partager dont une « Planche de cochonailles » (14 €).
 
L’on peut ensuite choisir entre 10 plats (17 à 20 €) dont une « Côte de bœuf pour deux personnes et son gratin dauphinois » (59 €), un plat du jour et le « Poisson du marché » (21 €).
 
Parmi les plats, l’on citera le « Tartare de bœuf charolais coupé au couteau, frites et salade », le « Filet trop mignon en croûte et risotto de coquillettes au Chorizo », le « Magret de canard, sauce au pain d’épices et pommes de terre grenaille rôties au thym », le « Boudin blanc gratiné au jambon cru et Comté AOP 18 mois », le « Méga cheeseburger des Fils et ses frites super bonnes », le « Cordon bleu (celui du Père Doudou) à la poitrine fumée et Comté AOP 18 mois, sauce aux champignons et pommes de terre sautées », le « Végétaburger steak de butternut rôti au miel, crispy oignons tomates, salade, purée de pois chiches à la coriandre.
 
La sélection de vins, également à des prix très raisonnables (4,5 à 6 € le verre, 5 à 14 € le pichet, 24 à 45 € la bouteille), permet de déguster des Bourgogne, des Bordeaux, des Beaujolais, des vins de Loire, de la vallée du Rhône, du Sud-Ouest, du Pays d’Oc, du Languedoc, de Provence et de Corse.
 
Après un goûteux « Oeuf Cocotte » et un frais « Tartare de saumon », l’on apprécie respectivement le « Poisson du marché », ce soir un « Filet de bar, risotto, lait de coco et curry » et le copieux et juteux « Cheeseburger » et ses excellentes frites maison, plats que l’on accompagne d’un agréable verre de Sauvignon.
 
L’on termine par le dessert du jour, un bon « Cheesecake à la pistache », les autres desserts (8 à 15 €) dont un « Tiramisu au Kinder », une « Mousse au chocolat à cœur fondant au Carambar », une « Brioche (un peu) perdue au caramel beurre salé » étant tout aussi généreusement servis.
 
Convivialité, générosité, modestie des prix: on comprend que Les Fils à Maman aient engendré 22 petits frères à Paris, en province et à l’étranger qui connaissent le même succès.  
 
Restaurant ouvert tous les jours, de 12h à 15h30 et de 19h à 23h30.

Les Fils à Maman
7 bis, rue Geoffroy Marie - 75009 Paris

 
 
 
 
 
 

D'autres tentations

Le chef Olivier Streiff au Boeuf sur le Toit.
Cyril Lignac le chef étoilé
La Cave Drouot - 75009
Homard & Chips
Portraits de chef

Portrait du chef Philippe Legendre,  lorsqu'il était chef du restaurant le Cinq du George V.

En savoir plus