Tentation : LA TARTE TROPÉZIENNE D'INES DE LA FRESSANGE

Ines de la Fressange et La Tarte Tropézienne.
 
Les vacances à peine finies, on en voudrait encore ! On y pense toute l'année, avec bonheur et nostalgie, en attendant avec impatience les prochaines !

Pour Ines de la Fressange, les vacances d'été sont essentielles. Elles se passent en France, au coeur de la Provence, pas très loin de Saint-Tropez où elle est née. Elles sont synonymes de retrouvailles chaleureuses en famille ou entre amis et de joies simples, comme le moment privilégié de la sieste à l'heure où il fait le plus chaud. Pour Ines de la Fressange, il suffit d'évoquer La Tarte Tropézienne pour se sentir en vacances. Pour elle, La Tarte Tropézienne a le goût des merveilleux souvenirs d'enfance, de l'été, de tous les étés et des fêtes légères.

C'est pour cela qu'elle célèbre cet étéavec La Tarte Tropézienne "Les Grandes Vacances" !
Avec son talent et son imaginaire ensoleillé, elle habille les boites de La Tarte Tropézienne.

Véritables hymnes à l'ambiance color'e et légère de Saint-Tropez, ces petites boites deviennent de joyeux écrins pour ramener dans nos valises nos plus beaux souvenirs de vacances.

Tout commence en 1955 lorsque Alexandre Micka ouvre une pâtisserie place de la Mairie à Saint-Tropez. Il y propose une brioche à la crème inspirée d'une recette de grand-mère, dont il garde jalousement le secret.

La même année, le petit village tropézien commence à connaître la gloire avec le tournage du film "Et Dieu créa la femme". Toute l'équipe du film découvre alors la pâtisserie d'Alexandre Micka. Brigitte Bardot, qui raffole de ce dessert autant que du soleil de Saint-Tropez, suggére alors au pâtissier de baptiser son gâteau : "La Tarte Tropézienne".

C'est le début du succès.

Aujourd'hui, La Tarte Tropézienne est la douceur emblématique de Saint-Tropez. Elle doit son succès à cet équilibre inimitable entre la fermeté de sa brioche gourmande et parfumée et la délicatesse de sa crème onctueuse.
Cette édition estivale est une réussite parfaite que l'on aimerait pouvoir déguster toute l'année. Les petites bouchées en chou et crème mettent en bouche les saveurs remarquables de cette tarte unique en son genre, qui se savoure avec plaisir durant toute la journée.

La présentation élégante et pratique de cette jolie boite, le savoir-faire de la Maison Micka et le chic d'Ines de la Fressange sont le passage gourmand de l'été 2014.

Oui, c'est bien vrai, ces bouchées à peine finies, on en voudrait encore ! Vous allez adorer !

La boite de 8 Baby Trop', édition limitée été2014, 15 euros.

Les adresses Micka :
SAINT-TROPEZ : 36, rue Georges Clémenceau et Place des Lices
NICE : Aéroport International, Terminal 2
PARIS : 3, Rue de Montfaucon, 75006

Le 11 juillet 2014

D'autres tentations

Miam Miam à Miami
Le Bien Aimé à Paris
Les Fils à Maman en cuisine - 75009
Déjeuner chez Caius
Portraits de chef

Le restaurant OTH SOMBATH est fermé depuis la fin juillet 2012. Depuis Avril 2013 Oth Sombath dirige la gastronomie du restaurant Aux Trois Nagas : 18, avenue du Président Kennedy 75016 Paris....

En savoir plus