Tentation : LA GARE EN 2017

Situé dans l’ancienne station de métro Passy-La-Muette, le restaurant LA GARE, propriété du groupe Bertrand, a été rénové par la renommée architecte d’intérieur Laura Gonzalez, dans un style colonial intelligemment revisité. 
 
Par Georges Kouassi

Après l’espace du haut, Le Café de la Gare, l’on découvre, à l’étage inférieur, la somptueuse salle du restaurant (grands miroirs, décors peints, marbre) et la superbe terrasse (le jardin caché), assurément l’une des plus belles de Paris.

Dans ce magnifique lieu, la clientèle peut goûter une très bonne cuisine de brasserie conçue exclusivement à partir de produits frais.

Outre un intéressant menu déjeuner à 24 € (entrée+ plat ou plat + dessert)  ou à 28 € (entrée + plat + dessert), le client peut opter pour le Menu La Gare (38 €) avec quatre suggestions d’entées, plats  et desserts ou pour la carte et ses goûteuses propositions.

En cet agréable vendredi soir de juin, sont notamment inscrits sur la carte, en entrées (9 à 16 €) : un « Millefeuille de chèvre frais, courgettes et tomates marinées », un « Tartare de thon à la coriandre », un «Pâté en croûte de canard au foie gras et pistaches », une « Salade de crabe, légumes croquants ».

Parmi les 11 plats proposés (19 à 29 €), l’on citera un « Cœur de daurade, salade, légumes croquants », un « Dos de cabillaud en marinière, fricassée de légumes », un « Thon mi-cuit, émulsion citronnelle, noisettes, écrasé de pommes de terre », un « Suprême de volaille rôti, fettucine, crème de parmesan, asperges vertes », un « Demi-magret de canard rôti, polenta gingembre-citron vert », une « Entrecôte (300 gr), sauce béarnaise, pommes allumettes ».

La sélection de vins permet, avec des possibilités au verre (6,5 à 11 €),  de goûter des Bordeaux, des Bourgogne, des vins d’Alsace, de Provence, du Languedoc (26 à 130 € la bouteille).…

Tout en sirotant un excellent verre de Brouilly, Dominique apprécie l’onctueux  « Millefeuille de chèvre frais, courgettes et tomates marinées » tout comme moi le goûteux «Pâté en croûte de canard au foie gras et pistaches » que j’accompagne d’un délicieux verre de Sancerre.

Les « Thon mi-cuit, émulsion citronnelle, noisettes, écrasé de pommes de terre », et l’ « Entrecôte (300 gr), sauce béarnaise, pommes allumettes » qui nous sont respectivement servis confirment notre sentiment d’une cuisine de brasserie impeccablement réalisée.

La « Tarte sablée aux fraises » et le « Fondant chocolat-mascarpone, boule de glace » concluent agréablement cette jolie soirée dans un cadre de verdure, véritable ilot paradisiaque qui, visiblement, fait tomber sous son charme la belle clientèle de l’arrondissement.

Ouvert tous les jours, de 12h à 15h et de 19h à 22h30.

Photos : La terrasse - 2 : Le Pâté en croûte - 3 : Le millefeuille de chèvre fais avec courgettes et tomates marinées - 4 : La Tarte sablée aux fraises.

La Gare
19, Chaussée de La Muette - 75016 Paris - Tél : 01 42 15 15 31

 

D'autres tentations

Escapade culinaire à Edimbourg
Dégustez la Bénichon en Suisse
Rivea Londres - Damien Leroux
Risotto Mania Par Margaret Kemp
Portraits de chef

En hommage au chef disparu en mars 2018. Sage distingué dans ses rêveries de promeneur solidaire, Jean-Marie AMAT, seigneur lormontais, « maximin du grand sud-ouest »,...

En savoir plus