Tentation : DINER DANS LE RESTAURANT LOMBEM

Au cœur des Grands Boulevards, dans le célèbre Passage des Panoramas, le restaurant LOMBEM ravit les amateurs de viandes.
 
Par Georges Kouassi
 
Ouvert depuis janvier 2019 par Aurore et Mathieu Bégué, les enfants du patron du bien connu restaurant "Chai 33", à Bercy, LOMBEM invite les gourmands à venir se régaler les papilles de succulentes et généreuses viandes préparées par Adrien, le chef de cuisine.
 
Impeccablement accueillis, en cette douce soirée de vendredi saint, par Cédric, responsable de la salle, l’on est d’emblée séduits par le décor très années 30 (bois et marbre), la cuisine ouverte sur le restaurant et l’atmosphère conviviale.
 
La carte fait la part belle au bœuf avec les spécialités grillées dont le  « Burger Lombem » (Bœuf breton, mimolette, lard français, pickles et sauce BBQ maison), et le « Surf & Turf » (Rumsteak, gambas grillées, asperges, bisque maison)  et aux superbes pièces de bœuf de race : « La Louchébem », 180g (Bavette d’Aloyau taillée comme un onglet-Bourgogne), « Le Tendre », 180g (Pavé de Rumsteak, un grand classique-Bourgogne), « Le Cru », 170g (Tartare au couteau maison, taillé   dans le flanchet-Bourgogne) « Le Chevillard maturé », 200g (Faux-Filet maturé 40 jours minimum, taillé dans l’épaisseur), « La Persillée », 1kg (Côte de bœuf Angus Hereford, pour 2 viandards).
Ce soir sont également inscrites sur la carte, deux autres viandes d’exception (6 semaines de maturation) : « Belle côte de 1,4 kg » et « Belle entrecôte pour 2 ».
 
Ceux qui  ne mangent pas de viande  mais souhaitent déjeuner ou dîner dans une ambiance chaleureuse apprécieront notamment le « Houmous de betteraves rôties », le « Pain à l’ail », la « Cocotte de fromage fondu, croûtons de brioche », la « Salade Caesar » (Sucrine, trévise, roquette, avocat bio & maïs grillés, sauce Caesar), le « Burger Veggie » (Portobello comme un steak, tomate, sucrine, poireaux croustillants), le « Surf sans son Turf » (Gambas, asperges et pain brioché grillés, bisque maison). 
 
Après une agréable mise en bouche (caviar d’aubergine) et une entrée fort réussie (« Houmous de betteraves rôties »), l’on se délecte de la superbe Côte de bœuf (« La Persillée »), tendre et goûteuse, et de ses très bons légumes de saison à la braise et frites maison.
 
L’on termine joliment cette soirée par une épatante  « Mousse au chocolat », faite selon la recette de grand-mère, et une « Pavlova au citron et citron confit » habilement revisitée.
 
Des produits de qualité, un accueil charmant, une ambiance sympathique, des prix très raisonnables : succès mérité pour ce joli restaurant qui ressuscite avec les autres établissements installés dans le Passage la magie de ce mythique lieu.

Ouvert du lundi au samedi, de 12h30 à 14h30 et de 19h30 à 22h30 (jusqu’à 23h jeudi et vendredi et 23h30 samedi).
Carte de 23 à 80 euros. 

Photos Edouard Auffray.

Lombem
22, Passage des Panoramas - 75002 Paris - Tél : 01 45 08 54 45
 

D'autres tentations

Cyril Lignac le chef étoilé
La guerre des burgers à Paris
Mayo le restaurant de l’hôtel Hyatt Regency Paris Etoile.
Dégustez la Bénichon en Suisse
Portraits de chef

Colosse bourlingueur, joyeux pilier ambidextre au Touquet-Etaples Rugby Club, en division d’honneur, chartrain radical engagé pour la vérité de la cuisine, admirateur de...

En savoir plus