Tentation : LA CAUSERIE ADRESSE GOURMANDE

LA CAUSERIE : la belle adresse gourmande du 16ème arrondissement.
 
Par Georges Kouassi
 
Quel plaisir, en cette soirée de novembre, de venir déguster, dans la jolie salle au charme rétro de ce restaurant (bois, fresque en faïence,...), la succulente et généreuse cuisine bourgeoise du talentueux chef, Gabriel Grapin, servie sous la houlette d’Arnaud Bachet, son ami et associé.
 
C’est en juillet 2013 que les deux amis ont repris et réagencé Chez Géraud, devenu ainsi La Causerie, pour y proposer, dans une ambiance intime et chaleureuse, des plats de tradition conçus dans le respect des produits et des saisons.
 
Ce soir, sont notamment inscrits sur l’ardoise : la «  Cocotte de légumes de nos producteurs », la « Terrine du moment, mesclun de salade », l’« Œuf de poule bio pané, champignons des bois », le « Dos de Merlu rôti, patates douces au lard », les « Rognons de veau rôti, carottes au thym et miel d’acacias », l’« Entrecôte de bœuf poêlée, Purée de pommes de terre », le « Lièvre à la Royale » (un des plats signature du chef de même que le « Ris de veau croustillant, sucrine au lard, Mille-feuilles de pommes de terre » et les « Gnocchis à la parisienne », tous deux également dans les suggestions du jour), le « Baba au rhum et sa crème montée », le « Paris-Brest », le « Riz au lait », le « Soufflé au chocolat et glace vanille »,…
 
La jolie sélection de vins, composée par Arnaud, compte quelques grandes références et des vins en provenance de petits producteurs dont Les Vignerons Parisiens de Mathieu Bosser.
 
Après de moelleuses gougères comme mise en bouche, nous nous délectons de l’exquise alliance des saveurs du « Tartare de haddock fumé, pousse d’épinards » et de la goûteuse « Terrine de chevreuil » que nous accompagnons d’un excellent Graves (Château Peyrat 2016).  
 
Nous nous régalons ensuite des délicieuses  « Saint-Jacques poêlées, jus de veau, Risotto d’épeautres » (crème de maïs, betteraves rouges cuites) et des fameux « Gnocchis à la parisienne » (gnocchis de pâte à chou, crème réduite, escargots cuits dans un beurre persillé, jus de veau et lamelles de truffe). 
 
Le final sucré ravit nos papilles avec un épatant « Soufflé au chocolat » et un subtil et onctueux « Paris-Brest ».

L’exigeante clientèle du 16ème ne s’est pas trompée en devenant une fidèle de ce restaurant  qui met à l’honneur, dans de belles présentations, succulence et tradition.
 
Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 13h45 et de 19h30 à 22h ; Fermé samedi, dimanche et deux semaines en août
 
Formules  à 21 et 36 euros ; à la Carte de 36 à 60 euros.

Photos : 1: La salle de La Causerie -  2 : Tartare de haddock fumé - 3 : Gnocchis à la parisienne - 4 :  Saint-Jacques poêlées, jus de veau - 5 : Paris-Brest.

La Causerie
31, rue Vital - 75116 Paris - Tél : 01 45 20 33 00

D'autres tentations

CHANG, une cuisine thailandaise dans une déco contemporaine
Henri Bardouin et David Toutain
El Bulli, la Grande Illusion de Ferran Adria.
Les crêpes et les cidres de Brutus - 75017
Portraits de chef

Ce Portrait a été écrit alors que Christian le SQUER était chez LEDOYEN. Depuis fin Octobre 2014 le chef est dans le restaurant Le CINQ de l'hôtel George V...

En savoir plus