Tentation : CHAMPAGNES FÊTE DES MÈRES

Comme d'habitude, la fête des mères aura lieu le dernier dimanche de mai. C'est donc le 29 mai prochain qu'il faudra gâter la star de la famille.
 
Par Sophie Guichard

Comme d'habitude, la fête des mères aura lieu le dernier dimanche de mai. C'est donc le 29 mai prochain qu'il faudra gâter la star de la famille avec, avant tout, une excellente bouteille de champagne ! Comme d'habitude les grandes maisons y ont pensé et comme d'habitude, elles mettent en avant leurs meilleurs crus de champagne rosé.

Nicolas Feuillatte propose sa bouteille de brut rosé dans une mallette isotherme rose qui permet de la faire voyager dans les meilleures conditions possibles. La bouteille bue, le coffret peut trouver, pourquoi pas, d'autres utilisations pratiques. En attendant la cuvée Brut Rosé est un grand classique de la maison, fruité et stylé, qu'on peut déguster de l'apêritif au dessert. 39 euros chez les cavistes.

Assemblage de 3 cépages issus des meilleurs terroirs, Le champagne Cattier Brut Rosé premier cru se présente dans une élègante bouteille transparente qui laisse apprécier sa robe rose pâle aux reflets bleus et orangés. C'est un champagne définitivement classe, riche et complexe qui aime la fête. 35 euros chez les cavistes.

A l'occasion de la fête des mères, la maison Gremillet présente sa nouvelle cuvée le Rosé Vrai. Un nom déposé pour ce rosé de saigné 100% pinot noir au dosage très faible (extra brut) et au caractere riche et vineux. Ce pur à la robe d'un rosé intense laisse place à l'expression fruitée du vin. Il donne tout simplement envie de trinquer. 24 euros chez les cavistes.

Si Maman est au régime, alors offrez lui le Brut nature Rosé Zéro Dosage de Drappier. Un champagne nature, sans sucres ajoutés qui balaie les scrupules ! Chaque gorgée sent bon les fruits rouges et les agrumes avec une petite touche de poivre blanc. Miam ! Départ cave : 35,50 euros

Confidences Rosé Brut de Chassenay d'Arce est un grand et beau champagne d'assemblage issu des vendanges 2009. C'est dire qu'il est rond, subtil et fruité avec une finale longue et persistante qu'on saura apprécier au cours d'un repas ; 55 euros chez les cavistes.


 

D'autres tentations

La tentation de jambon Bellota-Bellota
La Causerie adresse gourmande
Le restaurant Ensemble et les tapas du 16eme
Le Renouveau d'Hippo
Portraits de chef

MOF 2007, vésulien portugais, judoka handballeur, attaché aux valeurs respectueuses du travail distinctif, Jean-Luc ROCHA relance les dés étoilés du Club...

En savoir plus