Découvrir RETOUR À L'ABEILLE AU SHANGRI-LA PARIS

Retour fin février 2015 au Shangri-La Paris dans ce Grand Hôtel de luxe qui abrite L'ABEILLE le restaurant gastronomique ouvert le 15 mars 2011. L'hôtel est installé dans l'ancien hôtel particulier du Prince Roland Bonaparte et l'abeille est un symbole napoléonien. La tentation est grande depuis l'arrivée en janvier 2015 du très talentueux chef Christophe Moret qui remplace le chef Philippe Labbé qui a quitté le groupe en août 2014, de venir découvrir ce qui se passe dans cette salle de restaurant de plus en plus chic.
La très Haute Gastronomie de ce chef remarquable s'exprime librement dans les superbes compositions contenues dans des assiettes richement accompagnées.

La carte présente une excellente sélection de produits de saison de haute tenue ; l'oursin et caviar en délicate royale, les langoustines juste raidies avec agrumes et poivres, le foie gras de canard poché snacké et consommé au thé Lapsang Souchong, les Saint-Jacques dorées et betterave crapaudine au feu de bois, l'oignon et endive en fine pâte craquante, le Bar de ligne cuit à blanc, et condiment marin, le dos de lieu jaune de petit bateau, le homard rôti de notre côte, potirons et courges au sautoir, sauce civet, la sole meunière, artichauts et truffe noire au sautoir, la faisane en belle quenelle, avec salsifis truffés, la volaille de Bresse dorée et truffe noire en cocotte, le veau fermier de l'Aveyron de la tête au pied, ou l'épaule d'agneau de lait confite laquée et petit épeautre au parfum de coco.

Présentée sous cloches la grande sélection de fromages affinés de chez Bernard et Jean-François Antony fait le bonheur des amateurs.

Les desserts du chef pâtissier sont des tentations qui éloignent les résistances, alors on se laisse tenter par la Clémentine mikan en «palmito» meringue et kumquat juste confit, les fines gouttes de meringue garnies d'un riz au lait au parfum de framboise et truffe noire, le chocolat Sura «île de Java» dans un tube en jeux de texture, le miel du maquis Corse «récolte 2014» en fine gaufrette avec figue et noix caramélisées, ou le «feuille à feuille» à la vanille Bourbon glace caramel-blancs en neige et crème anglaise

Un café d'une extrême rareté, le Lacu Ten originaire du Timor oriental est une exclusivité du restaurant. On le savoure les yeux fermés en écoutant le récit de cette petite production.

L'accueil charmant du très élégant Directeur Christophe Kelsch et le service efficace font plaisir à la clientèle internationale exigeante et gourmande qui rejoint les gastronomes parisiens.
Le chef sommelier Cédric Maupoint sait trouver les bons accords mêts-vins.

L'Abeille est un immense coup de coeur ; pour les plats cuisinés à la perfection, la personnalité d'un chef passionné et modeste, la haute qualité des produits, la tenue de Grande Maison de l'équipe de salle, et le confort de la salle.
C'est à coup sûr un endroit fait pour vous !

A la carte compter environ de 150 à 260 euros. Les Menus à 195 et à 290 euros sont servis à l'ensemble de la table. Service du déjeuner uniquement jeudi et vendredi, de 12h30 à 14h ; service du dîner, de 19h30 jusqu'à 22h30. Fermé dimanche et lundi.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Saint-Jacques dorées et betterave crapaudine au feu de bois - 3 : Oursin et caviar en délicate royale - 4 : Homard rôti de notre côte, potirons et courges au sautoir, sauce civet - 5 : Clémentine mikan en «palmito» meringue et kumquat juste confit.

L'Abeille au Shangri-La
10, avenue d'Iena - 75016 Paris - Tel : 01 53 67 19 98

Janvier 2015


L'ABEILLE AU SHANGRI LA

Dans ce superbe Palace, le restaurant gastronomique L'Abeille est ouvert depuis le 15 mars 2011. L'hôtel Shangri La est install&eac...

D'autres découvertes de restaurants

114 faubourg
Dîner chez Julien - 75004
Un dîner dans le restaurant Le Beslay
La nouvelle équipe de L'Office
Portraits de chef

Sous la cristalline verrière à l’armature Gustave EIFFEL du centenaire VERNET*****, aux escaliers traversés de vitraux initiaux, dans l’esprit stylé de la...

En savoir plus

A la promptitude des lumières, sous les ors lissés et les lambris plissés du plus bel hôtel de luxe du monde, Eric BRIFFARD, dans son immense prétention à...

En savoir plus