GRAND ENCLOS DU CHÂTEAU DE CÉRONS ET CHÂTEAU MONDORION PAR SOPHIE GUICHARD

Ces deux vins sont reliés par une seule et belle histoire, celle de Giorgio Cavanna, un Italien ingénieur de formation, que la passion du vin a entraîné vers un autre chemin, celui du Bordelais.
Pas tout a fait par hasard d’ailleurs ; son père régnait sur de beaux vignobles en Toscane et Giorgio lui-même avait tenté une première aventure là-bas, avant d’acheter en 2000 et restructurer deux propriétés, situées sur des graves, en bordelais, le Château Mondorion - Saint Emilion Grand Cru - et le Grand Enclos du Château de Cérons, une façon pour lui d’avoir un projet complet - vin rouge, vin blanc et liquoreux – qu’il va mettre en œuvre avec l’aide de l’œnologue Bertrand Léon, et de son père Patrick (ex Mouton Rothschild). Si le château Mondorion s’étend sur 13 hectares d’un seul tenant et produit un saint Emilion haut de gamme, typique de sa classe, la propriété du Grand enclos du Château de Cérons couvre 26,5 hectares de vignobles d’un fort potentiel. Ici on pratique une viticulture haute couture pour obtenir d’excellents vins rouges, blancs et doux- la spécialité de la maison – obtenus à partir de la pourriture noble qui affecte les raisins sémillon. Le cru 2011- une année de vigneron - s’annonce comme un excellent millésime. Malgré une climatologie difficile : chaleur au printemps et pluie en été, mais belle arrière saison, les blancs sont plein de fraîcheur et d’une belle complexité. Les rouges ont une belle maturité avec un fort potentiel de garde. En attendant de les déguster, jetez vous sur les années 2009 et 2008, au top de leur expression. On vous conseille en particulier l’Elixir du Grand Enclos, un graves Blanc 2009, issu des meilleures parcelles de la propriété. Ce vin blanc sec est capable de traverser les ages. A la fois complexe, minéral, riche et suave, c’est un nectar qui a son prix : 78 euros. Les autres vins de la propriété émargent entre 20 et 30 euros et c’est cadeau. Grand Enclos du Chateau de Cérons - 33720 Cérons

D'autres vins

Les Rosés du Jura
Saint-Valentin 2014 : le rose s'impose - SuitePar Sophie Guichard
Le PETIT Béret, le vin sans alcool
"Marius" by Michel ChapoutierPar Dominique Nolin
Découvertes

Le chef doublement étoilé JEAN-LUC TARTARIN reçoit les gastronomes dans un restaurant du Havre situé au coeur du quartier Auguste Perret.