SOIRÉE PLAISIR DANS LE RESTAURANT LE BOCCADOR

On aime : passionnément...
  • Restaurant Le Boccador
Depuis 1971, à deux pas des très chics avenues George V et Montaigne, LE BOCCADOR perpétue la belle tradition de la cuisine italienne.  
Par Georges Kouassi
 
Ouvert au début des années 70 par Mario Nicolo, ce restaurant, devenu une véritable institution en plein cœur du triangle d’or, a, il y a quelques années, changé de propriétaire sans rien perdre de son charme ni de son authenticité.
 
Hubert Saltiel, le repreneur, a en effet su conserver l’atmosphère et la qualité de la cuisine qui ont fait la réputation de cet établissement auprès des amoureux de la gastronomie transalpine.
 
L’on a ainsi plaisir à retrouver, en ce doux vendredi soir de septembre, notamment après les longues et éprouvantes semaines de confinement de ce printemps 2020,  l’ambiance feutrée, les boiseries claires aux murs, les photos en noir et blanc des acteurs mythiques de la grande époque du cinéma italien, les confortables fauteuils et banquettes capitonnées, …

Après avoir été chaleureusement accueillis par Nadia, la charmante maîtresse de maison, l’on découvre les suggestions du chef.
Celui-ci a concocté une carte à ravir les papilles des gourmets.
Pour débuter, on peut faire son délice de belles entrées : « Carpaccio d’Artichauts & Copeaux Parmesan », « Burrata Pugliese », « Carpaccio de Loup, Huile d’Olive et Citron », « Pizzette aux Oignons, Tomate, Taleggio et Roquette », « Artichaut à la Romaine », « Melon & Jambon de San Daniele, 24 mois d‘affinage ». 
 
L’on est ensuite invité à se délecter de goûteux et généreux plats : « Filet de Loup & Poêlée de Légumes de Saison », « Calamars Sautés, Ail et Persil », « Escalope de Veau au Citron & Pâtes », « Escalope Milanaise & Pâtes », « Petits Hamburgers de « Mario » Revisités aux Deux Poivrons » et des classiques et incontournables pâtes : « Spaghetti à la Vraie Carbonara », «  Linguine aux Artichauts », « Linguine alle Vongole », « Lasagne Maison », « Penne all’Arrabbiata ou Pesto Frais ou Gorgonzola ».
 
Parmi les cinq desserts qui composent la note sucrée, l’on citera le « Tiramisu », la « Tarte au Citron » et le « Carpaccio d’Ananas Frais ».
 
La jolie sélection de vins permet de déguster des vins français et des vins du Piémont, d’Ombrie, de Vénétie et de Toscane dont un « Poggio Al Vento 2012 ».
 
Pour cette soirée, l’on savoure d’abord les délicats et exquis « Carpaccio de Loup, Huile d’Olive et Citron » et « Carpaccio de Bœuf et Artichaut à la Romaine ».
 
Les goûteux « Calamars Sautés, Ail et Persil » et les formidables « Linguine alle Vongole », parfaitement servies al dente, que l’on accompagne d’un excellent verre de blanc Pinot Griggio 2018, sont également un régal.
 
Le final (« Tiramisu » et « Carpaccio d’Ananas Frais »)  est au diapason.
 
Une cuisine authentique, une ambiance intime, un service attentionné : une soirée plaisir.
 
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30. Samedi de 19h à 22h30.
Fermé samedi midi, dimanche et lundi.
Carte de 43 à 68 euros.
Formule du déjeuner : Entrée et Plat ou Plat et Dessert à 29 euros. Menu Entrée + Plat + Dessert à 38 euros.
 
Le Boccador
20, rue du Boccador - 75008 Paris - Tél : 01 47 23 31 98

D'autres articles de restaurants

L'Apibo retour en 2015
L'Oxalis - 75018
Réveillons du Nouvel An 31 décembre 2014
Millesimes 62 - 75014
Portraits de chef

Nelly et Jean Chauvel sont depuis avril 2016 à Boulogne Billancourt : Le 3B Jean Chauvel. Parfait homonyme d’un grand poète diplomate, Jean CHAUVEL puise son talent...

En savoir plus
Découvertes

La délicieuse cuisine gastronomique de Tsukasa Fukuyama, le chef d’A & M, le restaurant bien connu des gourmets du 16ème arrondissement.   

En savoir plus