EBIS - 75001

On aime : beaucoup...
Depuis la diffusion d’un reportage télévisé sur les dérives de la cuisine chinoise, avec notamment ces images sur les " appartements raviolis ", la cuisine asiatique avait quelque peu marqué le pas et beaucoup d’entre nous avions déserté ces établissements ne sachant plus à qui accorder notre confiance. Heureusement, il existe encore quelques pépites gourmandes et s’il en est une dans laquelle vous pouvez entrer les yeux fermés, c’est Ebis, niché à côté de l’église Saint-Roch. Veng Minh, chinois d’origine vietnamienne, s’affaire en cuisine, pendant que son épouse japonaise, Nalumi, virevolte en salle pour expliquer aux clients la cuisine de son cher et tendre. Une cuisine époustouflante de fraîcheur...
Par Philippe Toinard

Depuis la diffusion d’un reportage télévisé sur les dérives de la cuisine chinoise, avec notamment ces images sur les " appartements raviolis ", la cuisine asiatique avait quelque peu marqué le pas et beaucoup d’entre nous avions déserté ces établissements ne sachant plus à qui accorder notre confiance.
Heureusement, il existe encore quelques pépites gourmandes et s’il en est une dans laquelle vous pouvez entrer les yeux fermés, c’est Ebis, niché à côté de l’église Saint-Roch.

Veng Minh, chinois d’origine vietnamienne, s’affaire en cuisine, pendant que son épouse japonaise, Nalumi, virevolte en salle pour expliquer aux clients la cuisine de son cher et tendre. Une cuisine époustouflante de fraîcheur, d’associations de parfums et de saveurs, de découverte de produits que peu de confrères cuisinent comme la méduse, le requin ou les racines de lotus.

Pour se convaincre de la qualité de la maison, il suffit de jeter un œil aux prix pratiqués. Le prix d’un plat chez Ebis est souvent égal à celui d’une formule complète proposée dans les restaurants chinois que l’on trouve à tous les coins de rue.

La cuisine de Veng Minh permet de découvrir les grandes spécialités de Chine, du Vietnam et du Japon comme ces succulents raviolis grillés qui fondent en bouche comme neige au soleil. La salade de méduse est une vraie découverte. On ose à peine s’y frotter mais comme la curiosité est un vilain défaut, on finit par la préférer à la salade de canard fumé ou à la salade de poulet à la sauce sésame.

La liste des coups de cœur est longue, crevettes sautées, bœuf aux noix de cajou, boulettes de tofu frites au crabe… mais le dernier est incontestablement l’incontournable coupe de glace au thé vert et aux haricots rouges. Un duo surprenant qui met vos papilles à l’envers.

Ebis
19, rue Saint-Roch - 75001 Paris.
Tél. : 01 42 61 05 90.
Menus : 10,70 et 11,50 € au déjeuner et à la carte de 22 à 85 €.
Fermé le dimanche.
Métro : Pyramides.

D'autres articles de restaurants

Les délices de la cuisine créole
Le Vertbois - 75003
A'Trego Cap d'Ail par Philippe Starck
Restaurant Taokan Saint-Honoré - 75001
Portraits de chef

Poli au Château constellé de Lignan, en Thaïlande, en Australie et au Bristol, Medhi KEBBOUL donne son cœur dans la clarté du jour, l’instinct de...

En savoir plus
Découvertes

Le restaurant YAM' TCHA est installé dans le quartier des Halles depuis le 25 mars 2009 par la jeune chef Adeline Grattard.

En savoir plus