ASIAN STREET FOOD DE JOY - 75008

On aime : beaucoup...
L'Asian street food du restaurant Joy Malesherbes propose une cuisine vietnamienne.
Situé à deux pas du parc Monceau, versant Malesherbes, le restaurant Joy Malesherbes propose une cuisine vietnamienne de rue qui attire tout le voisinage pour le déjeuner.

La street food occupe désormais une place importante dans les habitudes alimentaires, entre les échopes et les food trucks de diverses spécialités les choix sont nombreux mais les cuisines asiatiques prédominent dans ce secteur en pleine expansion.

La carte  de Joy annonce les nems au poulet ; les rouleaux de printemps aux crevettes ; le bouillon de boeuf ; la salade du jour ; le riz avec : boeuf aux oignons, ou avec poulet grillé et citronelle, ou avec crevettes ; le Bo Bun aux oignons ; le Bun végétarien ; le Banh-mi poulet ou boeuf ; ou le Pho bo au boeuf.

Les portions sont copieuses et largement nourrissantes.

Pour le dessert, le gâteau noix de coco ; le tapioca au maïs ; ou la salade de fruits sont de bonnes compositions.

Cet Asian street food des beaux quartiers permet de se nourrir agréablement, et rapidement pour pas cher.

Et comme c'est bon on comprend les clients qui se pressent pour obtenir une table ou pour commander des plats à emporter.

Les formules à 11,50 euros et 12,50 euros reportent un vif succès.

A la carte compter environ de 8 à 19Euro, selon l'importance de l'appétit.

Le restaurant est ouvert seulement de 8h30 à 15h, et fermé pour le dîner ainsi que les samedis et dimanches.

La vente à emporter est appréciée par les occupants des bureaux du quartier.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Les nems au poulet - 3 : Le riz avec boeuf aux oignons - 4 : Décoration de la salle - 5 : Accessoires.

Joy Malesherbes

44, rue de Naples -75008 Paris

D'autres articles de restaurants

Ebis - 75001
Déjeuner au Gaya Pierre Gagnaire TT
Volfoni - 92100
Chez Clement Elysees - 75008
Portraits de chef

Emerge, tout à trac, une génération de femmes, doucement, au piano. Anne-Sophie PIC-SINAPIAN marque l’époque.

En savoir plus
Découvertes

Le jeune chef Maxime Vilatte a ouvert dans une rue tranquille proche du marché Saint-Charles, son restaurant L'ARDOISE DU XV au printemps 2012 ; auparavent le chef a travaillé avec Philippe...

En savoir plus