Tentation : POULPETTE

Voilà une adresse secrète qui ne fait pas de bruit, et pourtant ! POULPETTE, c'est un petit resto à l'extérieur anodin, près d'un rond point banal, dans la petite ville de Cognac, en Charente.
Par Ludovic Bischoff

Si une bonne âme ne vous y guide pas, vous passerez à côté. Quel dommage alors ! Car Poulpette, c'est tout simplement l'une des meilleures adresses de la région. On y propose une cuisine très « fooding » aux saveurs osées. Que l'on sert dans une belle vaisselle d'artisans potiers et céramistes. Quand le bon et le beau se marient, c'est l'extase !
 
Le chef Antoine Vernouillet est un grand timide qui n'aime pas causer. Il officie seul derrière le grand bar qui sépare la salle de la cuisine. Il sort des assiettes aux cuissons parfaites et aux ingrédients finement sélectionnés. Le tout très joliment mis en scène. Tous les produits sont bio et locaux, même à la carte des vins. Mais Antoine Vernouillet ne le mentionne nulle part. Pour lui, ce n'est pas un argument. Il est normal de servir à ses hôtes des produits bons et sains sans en faire toute une affaire. Vous voyez le genre ?
 
Sa cuisine hyper créative est épatante. A l'image de ces jeunes endives rôties à point et sans un poil d'amertume qui accompagnent du haddock moelleux entouré de câpres et de petits morceaux de chorizo. Parfait.  Le mariage (osé!) de la tomate, des œufs de cabillaud et du foie gras au pineau était aussi une vraie réussite. Comme le carré de veau cuit basse température (surprenant dans sa consistance très tendre et rosée...) avec aubergine confite, poivrons doux et jus à la moelle, le tout délicieux. Pour terminer, une mousse au chocolat (bien compacte et chocolatée (78%) comme il se doit...) et sorbet olive avec des miettes croustillantes de sarrasin. Le tout pour des tarifs très raisonnables puisqu'il faut compter 26 euros pour une menu (du jour et changeant à chaque service) avec entrée-plat-dessert...
 
Bref, Poulpette est une pépite comme on en trouve parfois en Province quand de grands cuisiniers décident de s'installer au calme. Antoine Vernouillet a fait ses classes dans nombre d'adresses de Bruxelles et Paris avant de débarquer à Cognac où les gastronomes du coin ne le laisseraient repartir pour rien au monde. Comme on les comprends !
 
Poulpette est ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h et du mercredi au vendredi de 19h30 à 23h. Attention, restaurant fermé le week-end !

Photos : 1 : Le chef  Antoinne Vernouillet - 2 : Endives, haddock, chorizo et câpres - 3 : Tomates, oeufs de cabillaud et foie gras au Pineau - 4 : Carré de veau basse température  et aubergine confite - 5 : Mousse au chocolat, sorbert olive, soja et sarrasin.

Adresse : 46, avenue de Lattre-de-Tassigny - 16100 Cognac - Tél. : 05 45 82 22 08.
Facebook : restaurant Poulpette.
 

D'autres tentations

CHANG, une cuisine thailandaise dans une déco contemporaine
Déjeuner chez Caius
Escapade culinaire à Edimbourg
Marcello la belle vie - 75006
Portraits de chef

Dans un château médiéval audois, à la douce campagne cathare chaurienne, Gérald GARCIA, gentil énergique, franc funambule, indocile épanoui,...

En savoir plus