Tentation : LE GUIDE MICHELIN ET LAFONT DÉVOILENT DE NOUVELLES VESTES DE CHEF

  • Chef Julien Dumas et Jeanne Lecourt
  • Restaurant Bellefeuille céleri truffes et coquillages
  • Restaurant Bellefeuiille Saint Pierre
  • Dessert restaurant Bellefeuille - Veste Lafont
  • Le restaurant Bellefeuille
Depuis 2022, le Guide Michelin et Lafont sont partenaires afin de fournir aux chefs distingués par le Guide les célèbres vestes professionnelles brodées.
 
Deux nouvelles lignes exclusives de vêtements professionnels, incluant deux vestes, imaginées par le designer Louis-Marie de Castelbajac, ont été présentées début février 2023 ; ces vestes seront remises aux lauréats de la Cérémonie du Guide Michelin France 2023, qui se tiendra à Strasbourg le 6 mars.

Dans l’écrin de l’hôtel Saint-James à Paris, le Guide Michelin et Lafont ont présenté une nouvelle collection de vêtements professionnels à destination des chefs qui feront partie de la sélection du Guide Michelin France 2023. Cette collection a été pensée en exclusivité par le designer français Louis-Marie de Castelbajac.

Pour la circonstance, le restaurant Bellefeuille de l'hôtel Saint James Club Paris a préparé un menu exceptionnel réalisé par le chef étoilé Julien Dumas et de designer Louis-Marie de Castebajac.
Le chef Julien Dumas et la chef pâtissière Jeanne Lecourt on fait servir ce repas dans la salle décorée par Laura Gonzalez :
- Surpiqûres et chevrons céleri et truffes noires
- Constallations d'étoiles, pêche à pied des grandes marées
- Fluorescence naturelle, Saint-Pierre et laitue de mer
- La Vague lactée dessert.
- Douceur du Saint-James à l'Armagnac Ortolan de Louis-Marie de Castebajac

Saint-James Club Paris restaurant Bellefeuille - 43, avenue Bugeaud - 75016 Paris


Michelin, Lafont et Castelbajac : des histoires de famille
La rencontre entre le Guide Michelin et Lafont, seule maison à habiller tous les corps de métier en France depuis 1844, se fait l’écho d’histoires de familles fortes. Entre Clermont-Ferrand et la région lyonnaise, les deux marques ont à cœur d’être au service de professionnels engagés, et partagent un goût exigeant pour l’excellence, le savoir-faire et la créativité. Depuis 2022, Lafont accompagne le Guide Michelin à l’échelle internationale, en fournissant aux talents distingués de chaque destination la veste brodée tant espérée.
« La fameuse veste de chef remise par le Guide à nos cérémonies est, au-delà d’un vêtement professionnel, le symbole fort de l’entrée dans une famille, celle du Guide MICHELIN. » commente Gwendal Poullennec, Directeur International des Guides Michelin « Avec la marque Lafont et le designer Louis-Marie de Castelbajac, nous avons souhaité rendre ce moment encore plus unique, en créant des vestes exclusives pour les chefs mis en avant par le Guide Michelin. Au-delà de la créativité dont ces vestes témoignent, qui résonne avec celle dont font preuve les professionnels de la restauration au quotidien, nous n’avons fait aucun compromis sur la performance du vêtement, ni sur son aspect durable.
Nous sommes heureux de célébrer ce partenariat avec ce projet aussi original qu’harmonieux et ‘sur-mesure’. »

En complément de ses lignes de vêtements techniques, ou hommages à ses modèles historiques, Lafont peut compter depuis 2019 sur l’apport créatif du designer français Louis-Marie de Castelbajac, dont l’univers très personnel apporte une touche graphique originale. Respectueux de l’héritage et la tradition, le créateur de mode n’hésite pas à lui adjoindre une pointe d’impertinence et de poésie.
« Amour du ‘bien faire’, beauté du geste, transmission et excellence du travail manuel à la française, en devenant l’équipementier des équipes des restaurants du Guide MICHELIN, Lafont réaffirme les valeurs qui furent les siennes dès sa création en 1844. » commente Alexandra Avram, Directrice Marque Lafont, « Fidèle à son modèle artisanal depuis la création du vêtement métier à Villefranche-sur-Saône par Adolphe Lafont, l’enseigne n’en oublie pas de se développer et d’innover pour habiller les professionnels avec style et technicité. »

Deux nouvelles vestes : « André » et « Ursa Major »
Ce sont deux collections exclusives qui ont ainsi été dévoilées, après plus de 8 mois de réflexion et de conception entre le Guide Michelin, Lafont et Louis-Marie de Castelbajac. Elles comportent chacune d’autres pièces en complément des vestes, telles que pantalons, gilets, sacs et tabliers.
La première veste, baptisée « André », en hommage à André Michelin, cofondateur du Groupe homonyme, joue malicieusement avec les codes du pneu : sur une base aux formes épurées, rappelant les vestes d’escrime, les chevrons se font le clin d’œil aux empreintes de pneus, et le subtil jeu de surpiqûres n’est pas sans rappeler un certain Bibendum. La veste André sera remise aux cheffes et chefs des établissements nouveaux lauréats des Une et Deux Etoiles Michelin France 2023 et sera disponible pour les professionnels sur l’e-shop de Lafont.
 Traitée avec le même niveau d’exigence qu’une collection de haute-couture, la capsule « Ursa Major », a été pensée exclusivement à l’occasion de la Cérémonie du Guide Michelin France 2023, qui célébrera les talents gastronomiques français et européens. Cette veste unique en son genre sera offerte aux chefs des établissements 3 Etoiles Michelin d’Europe conviés à la cérémonie, et remise à d’éventuels nouveaux récipiendaires de la plus haute distinction du Guide France 2023. Pour celle-ci, Louis-Marie de Castelbajac s’amuse avec la fameuse constellation de la Grande Ourse, à la forme naturelle de casserole, pour mêler matériel culinaire incontournable et hautes sphères gastronomiques. Les broderies de la gamme « Ursa Major » sont intégralement réalisées à la main.
« A travers ce projet, j’ai voulu d’une certaine manière rencontrer les étoiles… d’une constellation stellaire à une autre, faite d’excellence et de passion. Les chefs, les univers entre créativité et immensité, pour moi font un. Ces professionnels maîtrisent une magie autour de l’inconnu, cristallisée et métaphorisée dans un plat. » raconte Louis-Marie de Castelbajac, designer, « J’ai créé ces deux vestes comme un hommage à la notion de ‘prendre le temps’, comme le vent, inconnu, imprévisible mais finalement familier et rassurant. Telle une saveur lointaine et nouvelle mais proche comme un souvenir vécu dans le subconscient. Tout cela célèbre la même chose, la vie. »
Comme tous les vêtements produits par la maison Lafont, les collections « André » et « Ursa Major » sont réalisées avec des tissus recyclés, dans un souci de durabilité.
Toutes les broderies distinctives de ces deux collections (la constellation de la Grande Ourse et les surpiqûres hommages à l’univers des pneus Michelin) sont réalisées avec un fil singulier, qui réfléchit la lumière dans le noir.
 
Enfin, afin de s’assurer que le design audacieux accompagne une performance technique de haute qualité, des talents du secteur de la gastronomie ont été consultés tout au long du processus de création et conception, dans l’objectif fondamental de répondre à leurs besoins et attentes.

D'autres tentations

Le Pastis Henri Bardouin se déguste chez Louis
Le renouveau du Terminus Nord
Le Restaurant Le H à Saint-Cloud
Le chef Laurent Deconinck dans son restaurant étoilé L'Oustalet.
Portraits de chef

Franc nucerin, vibrant ducassien tissé aux étoilés cisalpins, Francesco FEZZA, dans une dextre fluidité napolitaine du sentiment iodé, énonce des sources...

En savoir plus