Tentation : FESTOYEZ AU BANQUET DES TROUBADOURS

Festoyez au banquet des troubadours à Provins
Par Ludovic Bischoff

Pour festoyer sous les voûtes anciennes d'une salle de la cité médiévale de Provins, vous n'étes pas obligé de venir avec votre costume de chevalier et de gente dame. Si vous l'avez oublié, on vous en prêtera un sur place !
Bienvenue au Banquet des troubadours un repas spectacle original qui se donne tous les samedi jusqu'au 1er novembre 2014 au déjeuner et au diner.

L'idée est plutôt bien vue. La vieille ville de Provins, à une heure de Paris, s'est fait une image de ville forte pour tous les passionnés du Moyen-Age grâce à ses monuments et vestiges qui lui ont valu d'être inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Il est donc logique d'y trouver un endroit où l'on puisse revivre cette époque et y découvrir sa gastronomie. Les convives de ce banquet sont donc accueillis dans une vaste salle voûtée éclairée aux chandelles. On s'assoit le long des grandes tables et l'on découvre très vite que le repas ne va pas se dérouler comme d'habitude.

Ici, pas de serviettes, ce n'était pas l'usage à l'époque. On est prié de s'essuyer sur la nappe si l'on en éprouve l'envie ! Pas de fourchette non plus. Cet instrument aujourd'hui si familier n'apparaît que bien après le Moyen-Age. On dispose quand même d'un couteau et d'une cuillère. D'une écuelle et d'une chope en terre cuite. Voilà pour la table.
Quand aux mets servis, ils reflêtent aussi la mode culinaire médiévale. On commence par une soupe de légumes épaisse (carottes et navets ce jour là) servit dans de grands pots que l'on partage avec ses voisins. Suivent des petits friands de viande cuits au four. Plutôt réussis mais un peu gras. Ce qui était à cette époque un gage de qualité et de richesse ! Le plat principal est constitué de viandes rôties : poulets et travers de porc au miel. Ils ne sont pas servit avec des pommes de terre, des tomates ou encore des aubergines. Autant de légumes du nouveau monde qui n'apparaissent dans les assiettes de nos ancêtres que bien plus tard. Au menu, donc, des légumes dits aujourd'hui, oubliés : courges, potimarrons, navets etc.

Pour terminer, une sorte de clafoutis aux fruits et diverses petites bouchées sucrées... Je suis un peu moins certain de l'authenticité de ces gâteaux à l'époque des chevaliers. Toujours est-il que vous pouvez oublier les desserts chocolatés, bien trop contemporains pour figurer au menu d'un tel repas. Idem pour le café, qui ne figure pas à la carte et pour cause, il est apparu chez nous aux alentours du XVIIe siècle. Reste que l'on ne vous laisse pas la gorge sêche tout au long de ce repas ou vin rouge et hypocras (un vin rouge épicé et sucré délicieux) coulent à flots.

Durant tout le banquet, qui est donné midi et soir, des saltimbanques distraient les convives avec des tours et de la musique. On fini même par danser sur un air médiéval plutôt chaloupé... Bref, voilà une idée de sortie entre amis ou avec des enfants qui est originale et bien menée. D'autant que les tarifs sont raisonnables. Comptez 35 euros pour un adulte et 20 euros pour un enfant. Vivre un repas médiéval et remonter le temps en se prenant pour les héros de la série vedette "Game of Thrones" à ce prix là, c'est un cadeau !

Voir le site Soirée spectacle médiéval.

Photos : 1 La salle du banquet des troubadours - 2 Petits pâtés en croute fourrés à la viande... à manger avec les doigts ! - 3 Viandes grillées et légumes oubliés... le plat de résistance ! - 4 Des animations très médiévales ! - 5 Spectaculaire salle des Banquets à Provins.


Le 30 juillet 2014

D'autres tentations

Le Bien Aimé à Paris
Les fêtes dans le restaurant Armani Caffé - 75006
Clover -75007
La Scene Theleme Acte deux - 75017
Portraits de chef

Le chef Gilles Epié a vendu son restaurant Citrus Etoile à l'été 2017. Il est parti à Miami.  

En savoir plus