Tentation : A AVIGNON SEVIN TOISE LE PALAIS DES PAPES

  • Restaurant Sevin la terrasse
  • Restaurant Sevin
  • Restaurant Sevin sole
  • Restaurant Sevin choco truffe
  • Restaurant Sevin Corinne et Guilhem Sevin
SEVIN ex-Christian Etienne, est l’institution gastronomique de la Cité des Papes.  Sa belle terrasse protégée qui domine le centre d’Avignon face au palais papal est depuis plusieurs décennies le rendez-vous des gourmets.
Par Jean-Louis Galesne

Qu’ils soient  locaux, des villes alentours, de Paris, ou encore de contrées lointaines, les amateurs de bonne chère aiment se retrouver ici autour d’une cuisine du sud largement ensoleillée et ne galvaudant pas son accent chantant.
Bras droit de Christian Etienne pendant plus d’une décennie Guilhem Sevin a repris l’établissement il y a cinq ans et l’a rebaptisé de son nom. Ce solide et sympathique cuisinier  connait sa cuisine provençale et méditerranéenne sur le but des doigts. Pour lui restituer la quintessence de ses saveurs, il travaille pour se faire avec une équipe de producteurs d’élites qui lui fournissent le meilleur de la saison et du moment. 
Guilhem Sevin à son aise avec  ce registre ensoleillé est par ailleurs un  excellent saucier  ce qui ne gâche rien. 

Le « menu tomates » en six services, menu en place depuis des lustres, est largement plébiscité. Il fait toujours son apparition quand la tomate retrouve toute sa force et saveur, mais bouge un tant soit peu d’une année sur l’autre dans ses recettes. Le solide « menu  du  Palais » n’est pas à négliger pour autant offrant lui aussi largement de quoi se faire plaisir. Que l’on choississe l’un ou l’autre on a l’assurance de passer un fort bon moment à table.  

Dans le menu tomate, nous avons apprécié entre autres le trio de tartare de tomates au basilic (cœur de bœuf, tomate ananas, noir de Crimée), foccacia, et jeunes feuilles, réjouit par la vivacité de son assaisonnement, le filet de sar saisi a l’huile d’olive, aubergine grillée, concassée  de cœur de bœuf, sucs d’arête a l’ail (sauce parfaite !), mélange d’herbes,  assiette qui chante à la fois la mer et le jardin  dans une partition réussie, et l’opaline d’épeautre à l’échalote, « SanMarzano » confite, multicolore de tomates au citron caviar fait la démonstration que l’épeautre est une remarquable céréale (ici cuite à la perfection !).
Le menu du Palais envoi aussi du lourd, avec le fritot d’huîtres de Port Louis, riz noir de Camargue à l’échalote, artichauts au tandoori, condiment de gravlax de taureau, feuille iodée,  ou encore avec le pigeon  cuit rosé, vrai jus au poivre verveine, cuisse éffilochée, déclinaison au tour de l’aubergine du Clos Méjean.
Un menu en 7 services (un plateau de fromages affinés inclus) qui nécessite tout de même un sérieux appétit.  

Salle intérieure avec un motif mural qui rappelle le passage  d’Anne de Bretagne  dans la cité des Papes. 

Corinne Sevin gère l’accueil et la décoration florale en salle et en terrasse (cette ex-fleuriste  exigeante est à son affaire).  
Le service souriant et efficace assuré par une équipe jeune mais de métier. 

Les menus « Tomates » 80 euros, menu du déjeuner à 40 euros, et menus du Palais 110 euros et 135 euros sont servi pour l’ensemble de la table.
 
SEVIN
10, rue de Mons - 84000 Avignon - Tél. 04 90 86 16 50

D'autres tentations

Le Renouveau d'Hippo
Les bonnes pâtes du Fellini la Croix Nivert
Los Angeles
La nouvelle Brasserie Rosie
Portraits de chef

Cowboy carantécois casquetté encore sidéré par l’enfance de son océan, africain premier de cuisson, asiatique granitique, famélique de mer au bout de...

En savoir plus