QUAI QUAI - 75001

On aime : un peu...
Quand on a su que les p’tits gars qui ouvraient Quai-quai , étaient les mêmes que ceux qui avaient réveillé la rue de Verneuil dans le 7e avec leur Cinq Mars , on s’est dit que l’on pouvait y aller les yeux fermés. Au même titre que le Macumba Club de Berck-Plage, la signature pourrait être « deux entrées - deux salles - deux ambiances ».
Par Philippe Toinard

Quand on a su que les p’tits gars qui ouvraient Quai-quai , étaient les mêmes que ceux qui avaient réveillé la rue de Verneuil dans le 7e avec leur Cinq – Mars , on s’est dit que l’on pouvait y aller les yeux fermés.

Au même titre que le Macumba Club de Berck-Plage, la signature pourrait être « deux entrées - deux salles – deux ambiances ».
Par la place Dauphine, petit salon avec tables nappées, moult coussins dans les tons vert et marron. Côté quai, une salle toute de bois vêtue, du sol au plafond en passant par les murs recouverts de portes qui ne mènent nulle part.

De toutes façons, les clés et les poignées ont disparu. Le succès du Cinq Mars s’est bâti sur une cuisine de potes et son cortège de plats pépères. Va donc pour un copier – coller parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne et encore moins une recette.

C’est sincère, franc du collier, ça ne se prend pas au sérieux, ça n’explose pas la Carte Bleue et en plus c’est rudement bon de simplicité.
Vous me direz, difficile de louper des œufs mayo aux herbes. Détrompez-vous, ça peut parfois être une catastrophe et on vous le prouvera ici même dans quelques semaines.
En revanche, pour une terrine de jarret de veau aux poireaux, l’exercice est plus délicat. Ca passe comme une lettre à la poste, c’est frais comme la rosée du matin et on ne se gêne pas pour coucher cette terrine sur du pain pour généreusement croquer le tout.

La suite ? Itou, un bœuf Bourguignon à faire retourner votre grand-mère en cuisine pour qu’elle s’améliore, un lieu jaune rôti aux épinards frais dont la cuisson frôle la perfection et un classique filet de bœuf escorté par des pommes de terre écrasées au persil.

Est-il encore nécessaire d’ajouter que la tarte au chocolat mérite le détour et que la brioche perdue ne l’est pas pour tout le monde ?

Quai-Quai
74, quai des Orfèvres - 75001 Paris
Tel : 01 46 33 69 75.
Menus : 17 et 21,50 €.
Métro : Pont-Neuf.
Fermé le dimanche et le lundi.

D'autres articles de restaurants

Futuroscope décollage pour une autre dimension
Mobilier professionnel pour restaurateur
Le Paradis du Fruit George V - 75008
Le pastis Henri Bardouin chez Les Fables de la Fontaine - 75007
Portraits de chef

Figure incomparable de la gastronomie transalpine à Paris, Massimo Mori Gérant de deux établissements estampillés : Armani Caffé et Mori Venice Bar.

En savoir plus
Découvertes

Générations Cuisines & Cultures est une association atypique présidée par Laurent Tronchain, axée sur l’échange et le partage qui réunit...

En savoir plus