LA TABLE D'EUGÉNIE - 75016

On aime : un peu...
  • Restaurant La Table d'Eugénie, le confort
  • Restaurant La Table d'Eugénie, chair de tourteau
  • Restaurant La Table d'Eugénie, jarret de veau
  • Restaurant La Table d'Eugénie, crumble fraise
  • Restaurant La Table d'Eugénie, la salle
En février 2014 le restaurant LA TABLE D'EUGENIE s'installe en lieu et place de la brasserie Alaux, à l'angle de la rue de Longchamp.
Par Alain Fusion

En février 2014 le restaurant LA TABLE D'EUGENIE s'installe en lieu et place de la brasserie Alaux, à l'angle de la rue de Longchamp.

Aux commandes de La Table d'Eugénie on trouve François Rodolphe, Philippe Marc, David Rathgeber et Alain Lac. Cette table s'annonce comme le bistrot convivial de chefs talentueux.

Dans ce quartier chic et tranquille les patrons proposent une cuisine française de brasserie avec le pâté en croûte, la salade Caesar, la salade de roquette et parmesan, la chair de tourteau et radis red meat, la sole meunière et épinards branche, le risotto aux artichauts, les orecchiette avec jambon cuit à l'os et truffe, le jarret de veau braisé avec gnocchi aux olives et pistou, le ris de veau en cocotte, ou le Burger de Génie avec frites fraîches et coeur de sucrine.

Pour le dessert, la tarte fine au chocolat, le riz au lait de l'impératrice, la déclinaison d'agrumes aux écorces confites et sorbet, la tarte d'Eugénie, ou le crumble aux pommes et au raisins de Corinthe.

La chair de tourteau est un peu trop trempée mais servie avec générosité ; le parfum du jarret de veau est dominé par la tomate et le pistou manque d'imposer sa présence ; enfin j'aurai bien voulu déguster la tarte d'Eugénie, mais il n'y en avait pas ce lundi là, ce sera donc un crumble aux pommes et aux raisins de Corinthe pour suivre le conseil d'une sympathique serveuse... mais point de pommes et de raisins, le crumble servi arrive tout rouge - de honte peut-être - et s'avère être composé de fraises et de rhubarbe sans que cela interpelle le service sur ce changement impromptu.

A la vérité, pour moi, ce repas a été une réelle déception, compte tenu du pedigree prestigieux des patrons j'avais espéré trouver mieux que dans n'importe quelle brasserie du coin de la rue ; le malaise se confirme avec la légèreté du service qui nous joue la désinvolture "à la parisienne" ; alors pourquoi réunir les talents de ces chefs pour ce résultat médiocre ? Bref, si ce n'est pas moins bon qu'ailleurs, c'est du pareil au même, tant pis !

Payer un peu plus de 50 € pour entrée, plat, dessert, une petite eau minérale et un café, mais sans vin, sans plaisir, c'est tout de même trop cher.
Pour le déjeuner formule à 22 € et menu à 29 €.
A la carte compter environ de 25 à 63 €.

Service de 12h à 14h30 et de 19h30 jusqu'à 22h. Fermé dimanche.

Photos : 1 : Confort de la salle - 2 : Chair de tourteau et radis red meat - 3 : Jarret de veau braisé avec gnocchi aux olives et pistou - 4 : Crumble fraise - 5 : La salle du restaurant.

La Table d'Eugénie
58, rue de la Faisanderie - 75016 Paris - Tel : 01 45 04 12 53

D'autres articles de restaurants

Garnier - 75008
Sebillon - 92200
Histoire de ... - 75011
La Grenouillere - 62170
Portraits de chef

Ce Portrait a été écrit lorsque le chef Thierry Marx était à Cordeillan-Bages. Désormais il est à Paris au Mandarin Impérial.  

En savoir plus
Découvertes

Depuis 50 ans, sur les Champs-Elysées, L’ALSACE séduit les amateurs de brasseries et de choucroutes.  

En savoir plus