AGAPÉ - 75017

On aime : un peu...
Ouvert le 25 mars 2008, en lieu et place de " Baptiste ", par un trio en provenance de l'Arpège d' Alain Passard, cette petite adresse de quartier se positionne d'entrée de jeu dans le registre de la haute gastronomie.
Par Alain Fusion

Ouvert le 25 mars 2008, en lieu et place de " Baptiste ", par un trio en provenance de l'Arpège d' Alain Passard, cette petite adresse de quartier se positionne d'entrée de jeu dans le registre de la haute gastronomie.

A l' Agapé , Laurent Lapaire et Olivier Le Franc sont en salle, alors que le jeune chef Bertrand Grebaut s'occupe de la cuisine.

La maison est tenue par des patrons tentés de rejoindre en son sommet l' Astrance , une autre équipe transfuge de chez Alain Passard.
Le courte carte inspire confiance, avec une offre de 4 entrées, 4 plats et 3 desserts, que l'on retrouve dans les 3 menus proposant le classique entrée, plat et dessert ; ou le menu plus développé avec entrée, crustacé, poisson, viande, fromage de Bernard Antony maître affineur et dessert.

Bien qu'annoncé dans le menu à 77 €, le fromage nous a été facturé 19 € en plus, en mars 2008. À noter, que lors d'un second déjeuner pris en mai 2008, on remarque un changement dans le menu à 77 € puisque le fromage est maintenant en option : fromage OU dessert.
Ce qui porte ce menu à 96 € fromage compris !
Pour les entrées, il convient donc de choisir parmi la langoustine du Guilvinec au riz vénéré, l'asperge verte du Vaucluse au lard, le veau cru de Corrèze, ou le velouté de racine de persil.
Les plats annoncent le pigeonneau de Sologne, l'agneau de Lozère d'Hugo Desnoyer et son aubergine, la pêche côtière du Guilvinec à l'émulsion d'huîtres, ou la sole aux morilles.
Pour le dessert, on se laisse tenter par la soupe glacée de carotte et orange sanguine, la banane en robe des champs avec un sorbet au romarin, ou la tarte au chocolat avec une glace vanille Bourbon.
Dans cette salle à l'ambiance un peu trop sombre Rachel est au service.
Le décoration contemporaine et sobre, aux murs couleur taupe virée framboise est illustrée par des œuvres de prix, l'Art n'a que des amis à cette nouvelle table.
Menus à 39 €, 77 € et 110 €. A la carte, compter de 45 à 79 €. Les prix du vin, même au verre, font rapidement monter une addition qu'il faut vérifier.

Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : Le veau cru de Corrèze - 3 : Le filet de sole - 4 : La tarte au chocolat - 4 : Olivier Le Franc, le chef Bertrand Grebaut et Laurent Lapaire.

Agapé

51, rue Jouffroy d'Abbans - 75017 Paris
Tel : 01 42 27 20 18

D'autres articles de restaurants

Juste Le Zinc - 75008
Le Restaurant à l'Hôtel - 75006
Les bons vivants du Cochon Gaulois - 75008
Pertinence - 75007
Portraits de chef

Introverti gardois au regard droit et aux épaules de pilier gauche, col bleu-blanc-rouge 2011, Jury Masterchef 2012, au Mas de Boudan, hôtel de charme XVIIème aux bordures de...

En savoir plus
Découvertes

Le RESTAURANT PAUL est un charmant établissement qui propose une bonne cuisine bourgeoise dans un décor rétro et typiquement parisien, avec le souvenir de Montand et Signoret...

En savoir plus