DÉJEUNER AU TAILLEVENT - 75008

On aime : passionnément...
Le restaurant TAILLEVENT est l'un des plus célèbres établissements de Luxe et de Prestige du monde de la Gastronomie.
Par Alain Fusion

L'histoire du TAILLEVENT a commencé en 1946 avec André Vrinat et s'est perpétué avec Jean-Claude Vrinat. Même après leur disparition, le restaurant demeure l'un des plus célèbres établissements de Luxe et de Prestige du monde de la Gastronomie.

Tout ici concourt à la recherche de la perfection et de l'art de recevoir. La clientèle huppée et élégante se presse pour venir dans cet établissement et la liste d'attente pour obtenir une table est difficilement évitable.

Le talentueux Chef Alain Solivérès est aux commandes de la Cuisine depuis février 2003, où il perpétue la gastronomie de cette superbe institution installée dans un hôtel particulier du Second Empire. L'ensemble de ce qui se fait ici est frappé au sceau de l'excellence.

Il faut avoir dégusté les légumes du moment et lard fermier mijoté, le velouté de homard bleu en infusion de cerfeuil, le consommé de boeuf au raifort et à la moelle, la fregola artisanale de Sardaigne cuisinée au homard et palourdes, la rémoulade de tourteau à l'aneth sauce fleurette citronnée, les langoustines royales croustillantes avec une marmelade d'agrumes et thé vert, le bar de ligne au beurre demi-sel et marinière de coquillages, le sole de petit bateau cuite entière sur l'arête avec une mousseline de céleri et jus parfumé au curry, le pigeon de Racan rôti à la sauge avec pomme reinette et endive confite, la noix de ris de veau croustillante, le tendron de veau braisé et côtes de blettes au jus, la gigue de chevreuil sauce Grand Veneur, ou la poulette de Bresse "Mieral" cuite à la broche et ses fruits et légumes caramélisés.

Pour le dessert Arnaud Vodounou, le chef pâtissier, nous tente avec le croustillant de pommes au cidre glacé, le baba au rhum et aux raisins macérés, la tarte renversée au chocolat et au café grillé, le Mille-Feuille, ou les palets de clémentine et Parfait au thé.

Le service est celui d'une Grande Maison, dirigée par Jean-Marie Ancher.

Une attention particulière pour la remarquable Carte de vins proposant des flacons exceptionnels, dont certains sont disponibles auprès de "La Cave Taillevent". Suivez les conseils du chef sommelier Jean-François Le Moine.

Le superbe décor de boiseries fait l'admiration de tous. Les deux grandes salles à manger sont au rez-de-chaussée ; le superbe escalier conduit à l'étage qui reçoit les salons particuliers, pour 6 et 32 personnes, dans une ambiance feutrée et raffinée, animée par de nombreuses oeuvres d'art moderne.

Pour les hommes le port de la veste est obligatoire et la cravate bienvenue.

Le Menu du déjeuner à 80 €, qui change régulièrement selon le marché, est une bonne affaire ; quelques vins sélectionnés "coups de coeur" peuvent être servis au verre pour accompagner ce "menu suggestion" pour 95 €, eau et café compris.
À la Carte comptez de 120 à 180 €. Menu dégustation pour toute la table à 190 €

Accueil de 12h30 à 14h30 et de 19h15 jusqu'à 22h30.
Fermé samedi, dimanche et jours fériés.

Photos : 1 : La première salle du restaurant et son superbe escalier - 2 : Le consommé de boeuf au raifort et à la moelle - 3 : La fregola artisanale de Sardaigne cuisinée au homard et palourdes - 4 : La gigue de chevreuil sauce Grand Veneur - 5 : Les palets de clémentine et Parfait au thé.

Taillevent
15, rue Lamennais - 75008 Paris - Tel : 01 44 95 15 01

Décembre 2010

D'autres articles de restaurants

Monsieur Bleu - 75016
Clover de Elodie et Jean-François Piège - 75007
A Montrouge, déjeuner au Bellini
Au Bon Coin - 75005
Portraits de chef

Ce Portrait a été écrit alors que Christian le SQUER était chef du restaurant LEDOYEN. Depuis fin Octobre 2014 le chef est dans le restaurant Le CINQ de...

En savoir plus
Découvertes

La haute gastronomie chinoise se trouve aussi sur les hauteurs de Paris. Le restaurant LE BONHEUR DE CHINE propose une cuisine gastronomique chinoise, raffinée et savoureuse, préparée avec un...

En savoir plus