LA MARÉE - 75008

On aime : beaucoup...
  • Restaurant La Marée, La salle
  • Restaurant La Marée, marmite de coquillages au poireau et pistils de safran
  • Restaurant La Marée, pavé de lieu jaune de pêche piqué au citron confit
  • Restaurant La Marée, carpaccio de bar sauvage et avruga de hareng
  • Restaurant La Marée, quenelles de brochet Daru au coulis de crustacés
Ce restaurant chic a changé une nouvelle fois de patron début février 2009 avec l'arrivée de Pascal Mousset le 3 février 2009, qui relance LA MARÉE avec des petits prix. ...
Par Alain Fusion



Ce restaurant chic a changé une nouvelle fois de patron début février 2009 avec l'arrivée de Pascal Mousset le 3 février 2009, à la suite du groupe Blanc qui avait repris en novembre 2006 l'affaire de la famille Trompier.



On apprécie l'effort du patron de La Marée qui porte sur des prix sérieusement révisés à la baisse, en conservant la qualité des produits. Les tarifs sont divisés par 2 ou 3 pour rendre accessible cette table à la réputation jusque là couteuse.



Dans un décor luxueux au charme discret d'auberge de province, cette grande maison propose une belle et classique cuisine de la mer et pour arroser le tout, une somptueuse carte des vins.



En cuisine, Yves Mutin qui a cédé son restaurant L'Equitable présente une cuisine généreuse et des assiettes bien pourvues, où les recettes de grande tradition occupent la place d'honneur.



Venez vous régaler avec le carpaccio de bar sauvage et avruga de hareng, la marmite de coquillages au poireau et pistils de safran sous sa croûte dorée, la soupe de poissons, la sélection d'huîtres, la friture d'anchois de Méditerranée sauce tartare, les quenelles de brochet Daru au coulis de crustacés, le pavé de lieu jaune de pêche piqué au citron confit et boulgour cuisiné comme une paella, la sole de petit bateau grillée ou meunière, les coquilles Saint-Jacques de Honfleur grillées avec une purée de potiron aux châtaignes, la fricassée de homard breton aux petits légumes émulsion à l'huile de noix, ou l'émincé de rognon de veau moutarde à l'ancienne et endives poêlées au bacon.



Pour le dessert, on se laisse tenter par la crème brûlée au fruit de la passion ganache chocolat et sorbet en coque, la mousse au chocolat noir citron et gingembre, la tarte fine aux pommes crème d'amande et glace caramel beurre salé, ou le soufflet chaud au citron niçois.



L'accueil délicieux et le service de bonne maison sont sous la Direction de Stéphanie Bennassar qui sait charmer une clientèle rapidement séduite par le renouveau spectaculaire de la vieille maison.



Maintenir un luxueux restaurant de poissons à ces prix, c'est une réussite à encourager.



Les menus à 29 € pour entrée et plat ou plat et dessert, et à 35 € pour entrée, plat et dessert sont servis midi et soir ; ce sont de belles affaires. À la carte compter de 29 à 71 €.

Service tous les jours, de 12h à 14h30 et de 19h jusqu'à 23h.



Photos : 1 : La salle du restaurant - 2 : La marmite de coquillages au poireau et pistils de safran sous sa croûte dorée - 3 : Le pavé de lieu jaune de pêche piqué au citron confit et boulgour cuisiné comme une paella - 4 : Le carpaccio de bar sauvage et avruga de hareng - 5 : Les quenelles de brochet Daru au coulis de crustacés.



La Marée

1, rue Daru

75008 Paris
 

D'autres articles de restaurants

Barocco - 92300
Miura la nouvelle bonne table
Fleur de Pavé au déjeuner
Le Manoir - 75020
Portraits de chef

Portrait du chef Laurent POITEVIN lorsqu'il était à L'Angle du Faubourg  du groupe TAILLEVENT.

En savoir plus
Découvertes

Ce beau restaurant KEI ouvert depuis le 17 février 2011, en lieu et place de la maison du grand chef Gérard Besson, propose une gastronomie raffinée de haut niveau. Le jeune chef talentueux...

En savoir plus