RECH - 75017

On aime : un peu...
Rech, échoué sur l’avenue des Ternes comme le porte-conteneurs Rokia Delmas au large de l’île de Ré…tout le monde sait que ça existe mais personne ne tente quoique ce soit pour sauver ce qui peut encore l’être. Et puis au mois de mars dernier, un nouveau capitaine pointe ses galons, décide de redresser la barre et le tout Paris de s’ébranler sur le quai de la gourmandise pour reprendre place à bâbord et à tribord. Ce capitaine, c’est Alain Ducasse.
Par Philippe Toinard
Rech, échoué sur l’avenue des Ternes comme le porte-conteneurs Rokia Delmas au large de l’île de Ré…tout le monde sait que ça existe mais personne ne tente quoique ce soit pour sauver ce qui peut encore l’être.
Et puis au mois de mars dernier, un nouveau capitaine pointe ses galons, décide de redresser la barre et le tout Paris de s’ébranler sur le quai de la gourmandise pour reprendre place à bâbord et à tribord. Ce capitaine, c’est Alain Ducasse. Rien que le nom et tout le monde frémit…de peur ou d’extase, c’est selon.
Du coup, nouveau chef que l’on peut saluer en grimpant au premier étage, nouvelle équipe qui cherche par téléphone à vous imposer un menu parce que vous avez réservé pour huit et qui vous répond que vous n’êtes pas chez Hippopotamus quand vous lui faîtes remarquer que le problème avec leur menu, c’est que le choix n’est pas très large.
Enfin, cerise sur le gâteau, le maître des lieux qui vous indique sèchement que la maison est non-fumeur alors que vous sortez à peine de son étui un cigare pour…l’offrir.
Question, prendre le large ou accoster pour apprécier la carte marine ?
Option numéro deux adoptée avec une joie non dissimulée de redécouvrir les grands classiques de la maison gentiment revisités façon 21e siècle comme cette impeccable aile de raie servie avec des carottes des sables de Créances (dans le Cotentin) et ce délicieux bouillon d’herbes où ormeaux et bulots batifolent avec des algues et des bonites séchées.
Quant aux sardines crues en filets marinés aux citrons confits et tomates, rien que la présentation vaut le détour. Nichées dans une assiette creuse dont le fond est rectangulaire, on se croirait penché au-dessus d’une boîte de…sardines.
Un double-décimètre de gourmandise, le fameux Eclair XL au chocolat, pour terminer et on lève l’ancre.

Rech

62, avenue des Ternes - 75017 Paris
Tel : 01 45 72 29 47.
Menu : 34 € (déjeuner). Carte : de 49 à 83 €.
Plateau de fruits de mer : 80 € pour deux.
Fermé dimanche et lundi.
Métro : Ternes.

D'autres articles de restaurants

Le Long Bar du Royal Monceau en terrasse
Il Vino par Enrico Bernardo - 75007
Amato - 75018
Juvia par Guillaume Delage - 75008
Portraits de chef

Dans une imperceptible rue piétonne du 15ème, poète précurseur, bentō star, performer artistique, atypique designer de la nouvelle cuisine japonaise, Hisayuki TAKEUCHI...

En savoir plus
Découvertes

Sous un air de guinguette chic, tout en haut de Suresnes, dans un beau jardin entouré d'arbres le restaurant AU PERE LAPIN domine Paris.

En savoir plus