Avis d'un critique : Margaret Kemp - Bonjourparis

Par Alain Fusion
Portrait par Alain Fusion

- Redouté des restaurateurs et envié par les lecteurs, le critique gastronomique fait partie du paysage français et de notre culture gourmande. Le métier de journaliste gastronomique fait couler beaucoup d’encre, puisque les restaurants se reposent sur les médias.

Pour un restaurant, la présence dans les guides est espérée, les articles dans la Presse sont souhaités et recherchés. Faire parler de soi est d’une importance capitale : obtenir un bon article dans une bonne publication se traduit immédiatement en chiffre d’affaires, en afflux de clientèle et en notoriété. Les titres s’affichent en devanture pour attirer le client. Le " bouche-à-oreille " viendra ensuite, après l’amorçage de la communication grâce à la Presse.

Les missionnaires de la gastronomie sont devenus des pionniers, explorant pour nous des terres inconnues de restaurants incertains aux Cuisines improbables, pour en extraire les pépites aux plaisirs exquis et délicats.
Vous allez adorer Margaret .
Anglaise délicate vivant à Paris, elle écrit pour la presse anglo-saxone. Elle partage avec nous des valeurs de culture, d'éducation, de générosité, de savoir-vivre et de bonne tenue qui n'appartiennent qu'au monde civilisé. Des valeurs précieuses qu'il faut préserver et transmettre aux nouvelles générations.
Son goût pour les belles et bonnes choses, le travail bien fait "la belle ouvrage", le contact direct et personnel avec les gens, son expérience de la gastronomie et des Grandes Maisons font qu'elle comprend immédiatement ce qui se passe dans le restaurant où elle se trouve.
Elle écrit avec talent pour rendre compte de ses plaisirs et de ses émotions relatés dans des " Buzz " dévorés par des millions de lecteurs américains.
Et puis, il y a un ton propre aux anglaises habitant en France qui nous séduit toujours, un accent craquant et puis l'humour, la finesse et l'élégance avec de belles notes de gentillesse et de clairvoyance qui font qu'elles aiment jusqu'à nos défauts !
Voici un point de vue original - en anglais, of course - éloigné de nos préjugés et de nos chapelles.
Merci à Catherine pour cette rencontre précieuse.
Les Questions à Margaret Kemp

Quel est votre parcours personnel ? Comment êtes-vous devenu journaliste ?
Asked to become correspondent for The European Newspaper in 1990. Came to Paris for six months, am still here, October 2005 !

Pouvez-vous définir et présenter votre métier ?
Scribbler at Large

Comment souhaitez vous être considéré ? Journaliste, chroniqueur, critique, … ?
Journaliste

Vous écrivez pour quels titres de Presse ?
English Press : Gastronomy & Lifestyle

Comment préparez-vous vos visites de restaurants ?
I get dressed and put my teeth in !

Quelles sont les règles d’Or du journaliste gastronomique ?
To be able to eat everything from cabbage to caviar !

Quelle est votre opinion sur l’anonymat du critique, sur le paiement des additions, sur les invitations, sur le rôle des attachées de Presse ?
Live and let live. Pay up, unless you are invited. And, if you are invited, always leave a tip. Attachées de Presse are brilliant when they are efficient, when they send visuels one needs and when they tip you off weeks’ before a restaurant opens so you can get a SCOOP !
Comment désirez-vous être perçue (comprise) par les lecteurs de vos articles ? Et par les restaurateurs ?
As someone who understands what they are talking about. As a sympathetic journalist, capable of understanding what the cuisiniers are trying to cook.

Pour qui écrivez-vous ; qui sont vos lecteurs ?
The Financial Times " How To Spend It ". The Independent. The Guardian. Minted magazine, Square Meal Magazine, Your Magazine, www.bonjourparis.com.
Anyone who pays me ! Highly intelligent Americans and English people !

Quels sont vos critères fondamentaux pour écrire - ou ne pas écrire - sur un restaurant ?
If I like the concept. If I think the chef/owner has talent and has something to offer.

Est-il souhaitable de tout écrire
No ! It may be too boring.

Vos articles suscitent des réactions ; quels sont vos meilleurs et vos moins bons souvenirs ?
When a reader offered me a dinner at The Ritz. When a reader wrote that he/she was fed up with Margaret Kemp’s English fancy/schmancy writing. " And she knows nothing about food and wine, please terminate my subscription !"

Qu’aimez vous trouver dans un restaurant ?
Tables, chairs, tableware ! Conviviality, enthusiasm, clean kitchen.

Quelles doivent être les qualités d’un Chef Cuisinier ?
Have a balance, not send knives flying around the kitchen. Be able to lead and delegate, be a friend to his team ; and a Master.
Vos coups de cœur ?
Maxan, Chez Ly,
aussi The Meurice , Gagnaire, and Senderens.....

Quels sont les défauts impardonnables dans un restaurant ?
Rudeness from the staff, dogs, too many people smoking.

Dans vos articles, quelle est la proportion entre les nouveautés (créations, reprises, nouveau Chef) et les autres ?
50% x 50%

Comment percevez vous la gastronomie parisienne et française en 2005 ?
Excellent plus ou moins

Vivons nous une période d’évolutions ?
Yes, every since mid-July when Alain Senderens handed back his *** Michelin

À votre avis, quelle est la place de la gastronomie française dans le Monde ?
Numero Uno. You have to travel to other countries to realise everything/everyone is influenced by gastronomie francaise, even if they deny it !

Comment voudriez-vous voir évoluer votre métier ?
Eat lots of meals in lovely French restaurants, get to know the young mavericks who are the future Ducasses/Gagnaires/Senderens

Que pensez-vous des Guides de restaurants ?
By the time they are published they are out of date. But we need address books !

Quels sont vos plats favoris ?
The last one I ate !

Quelle est votre boisson préférée ?
Green tea, pink champagne, red wine....

Etes-vous plutôt déjeuner ou dîner ? Seule ou en compagnie ?
Both et Both.

Quel est votre principal trait de caractère ?
Irony

Avec qui aimeriez-vous travailler ?
Escoffier

Avez-vous des projets ?
Yes....life which is " what happens when you’re busy making other plans "
(John Lennon).

Si vous deviez en changer, quel autre métier auriez-vous choisi ?
Rocket Scientist

Qu’évoque pour vous l’expression " Mener la Belle Vie " ?
My Life as I am living it now....

Où aimez-vous passer des vacances ?
St. Tropez, hors saison

Quel est votre rêve d’enfant qui n’a pas encore été réalisé ?
To take a holiday in St. Tropez, hors saison !

Quels sont vos restaurants favoris à Londres ?
My favourite London restaurants :

Nobu Berkeley :
15 Berkeley Street, London W.1
T: +44 (0) 207 290 9222

Cipriani :
25 Davies Street, London W.1
T: +44 (0) 207 399 0500

Cecconi's :
5a Burlington Street, W.l.
T: +44 (0) 207 434 1500

China Tang at The Dorchester :
The Dorchester, Park Lane, London W.1.
T: +44 (0) 207 629 9988

Le Caprice :
Arlington House, Arlington Street, SW1.
T: +44 (0) 207 629 2239

The Ivy :
1 West Street, WC2
T: +44 (0) 207 836 4751

Daphne’s:
112 Draycott Avenue, SW1.
T: +44 (0) 207 589 4257

Harry’s Bar (Members Only !) :
26 South Audley Street, W.1
T: +44 (0) 207 499 1136

L’Atelier de Robuchon (not yet open, but will be good I know).
West Street, near the Ivy, WC2.


D'autres avis de critiques

" Bon appétit, messieurs " Le livre de Léo Fourneau
Christophe Wakim
François Simon - Le Figaro
Aude Baron
Portraits de chef

Aveyronnais souriant, Jean-François ROUQUETTE, conçoit la haute gastronomie, dans un palace exemplaire autant que tendance, le Park Hyatt Paris-Vendôme.

En savoir plus
Découvertes

Sur le versant 12eme arrondissement de la rue du Faubourg Saint Antoine, le restaurant JOUVENCE a ouvert à la mi-août 2016. Trop bon et pas cher !

En savoir plus