People : PHILIPPE FAURE-BRAC

Discret passeur de rêves liquides, Philippe FAURE BRAC fête ses trente printemps précis d'amour du pampre et du clos.
Par Fabien Nègre

Phocéen hors-classe dans le cercle des presque « huit » savants gaulois à la pointe de la sommellerie cosmique, roué vigneron en son Domaine DUSEIGNEUR (Côtes-Du-Rhône, Châteauneuf du Pape), propriétaire du «Bistrot du sommelier» 97, Boulevard Hausmann 75008 Paris, discret passeur de rêves liquides depuis 1984, ambassadeur médiatique de l'exception culturelle française du cépage à travers la planète, Philippe FAURE-BRAC fête ses trente printemps précis d'amour du pampre et du clos.

Le minot phénoménal déboule dans la cité massaliote, le 25 février 1960, des contreforts du quartier Vauban, dans la fameuse «Clinique Bouchard» (6ème) prisée des marseillaises, sur l'artère pentue du Docteur Escat qui file vers Cassis. La famille paternelle d'origine briançonnaise réside dans le cossu 8ème, à Saint-Giniez, puis au Redon (9ème), village phocéen de villégiature, Aix-en-Provence...

Lire la suite sur Philippe FAURE-BRAC et voir les photos dans la page "VINS".


D'autres peoples

Marvellous Macarons
Florys Barbier
Mouvements de chefs
Anne-Sophie Pic à Lausanne
Portraits de chef

Au sommet de l’Annapurna du XXème siècle, l’air, à l’instar des candidats à la varappe, se raréfie, Jacques MAXIMIN Le Magnifique, 

En savoir plus

Alain PEGOURET, beau garçon, gentil rigoureux, chef du LAURENT, élève une maison d’exception sise en face du Palais présidentiel.

En savoir plus