WEEK-END DESTINATION LES 150 ANS DE LA S.B.M. PAR VÉRONIQUE ANDRÉ

En présence de S.S.A.A.S.S. le Prince Albert II de Monaco  et la Princesse Charlène un siècle et demi d'histoire pour la société des Bains de Mer...

La société des Bains de Mer propose à tous les monégasques et aux invités de passage des festivités à la hauteur de la renommée de la vielle dame.

Un cocktail, un soin signature, des menus 150 ans, des plaques de jeu estampillées anniversaire, une exposition consacrée à la Principauté. Mais aussi, un film réalisé par les élèves de l'école de cinéma Factory, des week-ends d'exception à prix imbattables, les plus grandes stars internationales pour des concerts au Sporting et enfin un «livre collector» qui relate l'évolution de la Société. Un gigantesque pique nique, sur la place du casino transformée en un jardin méditerranéen suivi d'un concert de Shirley Bassey pour des invités très privilégiés. Pour tous, 150 grands crus bordelais à déguster au verre dans 20 établissements SBM à partir de 20 euros. Et ce... pendant 150 jours - Il n'en fallait pas moins pour fêter cet été les 150 ans de Monte Carlo SBM.



En 1863, naissait, sous l'égide de François Blanc, une nouvelle «Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers à Monaco» (S.B.M.), devenue aujourd'hui Monte-Carlo SBM. Son fondateur répondait alors à l'invitation du Prince Charles III de Monaco, d'après une inspiration visionnaire de la Princesse Caroline, Sa mère. L'ouverture du Casino de Monaco, fut le premier acte fondateur de la Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers. Cet établissement emblématique qui fait partie du patrimoine humain et architectural de Monte-Carlo SBM, est une entreprise qui puise ses racines au coeur de l'histoire de la Principauté. Dans cet esprit, Monte-Carlo SBM doit en premier lieu sa reconnaissance à l'inventivité et à la persévérance de la famille princière de Monaco qui a toujours veillé, à travers les siècles, à l'équilibre du développement de la Principauté.

Le livre des «150 ans» retrace donc l'histoire de la société depuis l'envie du Prince Charles III de faire naître une aventure hors du commun pour son rocher. Au fil des pages du livre, riche de photos d'archives, le lecteur est entraîné dans l'histoire et le développement économique de la Principauté. Ce livre nous dévoile l'esprit inventif et visionnaire propre aux princes de Monaco et le rôle de François Blanc, le fondateur de la société des Bains de mer. «Ici nous devons donner du rêve», avait dit François Blanc, c'était la phrase fédératrice de la société depuis ses débuts et cela semble aujourd'hui avoir traversé les générations. Sans jamais prendre la moindre ride...


NOUS Y ÉTIONS...
Ce week-end dernier a eu lieu un immense diner pique nique sur la place du Casino, transformée en un jardin méditerranéen, mis en scène par l'architecte paysagiste Jean Mus et conçu par Alain Ducasse. C'est dans ce jardin éphémère que tous les cuisiniers du groupe, ont concocté un dîner sur l'herbe original et festif, en clin d'oeil au célèbre tableau d'Edouard Manet. Très chic !! en lieu et place des «Ferrari» habituelles une pelouse digne des plus beaux «british greens» sur laquelle étaient posées des tables nappées de blanc pour 500 privilégiés. Au menu un panier pique nique apporté à chacun par une armée de serveurs en tablier vert. Une organisation des services de la SBM au cordeau et remarquable. A la table des Princes une jolie ambiance qui rappelait le pourquoi de la fondation de la Société des Bains de mer. Ce dîner rythmé par des danseurs de menuet, des orchestres, et des sonneurs de trompes de chasse à courre fut suivi pour les privilégiés d'un exceptionnel concert dans l'opéra Garnier où se sont produits successivement le virtuose Lang Lang, la chanteuse Shirley Bassey et le jeune Jazzman exceptionnel Jamie Cullum, qui furent applaudit par une salle princière en liesse debout pendant dix minutes. Pendant ce temps là les monégasques et touristes pouvaient danser sur le gazon au son de deux grands orchestres jusqu'à tard dans la nuit.


UN SAMEDI PAS COMME LES AUTRES.
Côté déco : les frères Fernando et Humberto Campana, célèbre duo de designers brésiliens, ont investis les salons du Sporting d'Hiver pour un vernissage d'objets et bijoux exceptionnels. Paille et diamants rien que çà mais à voir absolument. Ce duo que vous connaissez déjà car il a relooké le café du musée d'Orsay à Paris l'année dernière. S'inspirant d'Emile Gallé, les deux célèbres designers brésiliens jamais à cours d'imagination aiment les atmosphères décalées et là ils ont fait fort.

Côté papilles, nous étions au Monte carlo Beach pour un déjeuner 100% bio. C'est le jeune chef italien Paolo Sari qui vient de recevoir la certification Écocert pour tous les restaurants du Resort, (une première en France qui est saluée et peut être un peu enviée par tous) qui avait mis ce marché exceptionnel au bord de la mythique piscine du «beach». On pouvait déambuler et découvrir des produits d?exception. Une douzaine de petits étals des quatre saisons proposaient le meilleur des produits de la région et de la proche frontière italienne. Les poissons du matin, les risottos concoctés devant vous, les fleurs de courgettes farcies, des jambons italiens estampillés, des petites salades et fruits de toute beauté, les pains aux farines bios et les vins eux aussi bios, ont régalés une assemblée gourmande sous un soleil bien présent. Les accrocs à la mer pouvaient faire une balade en Riva, summum de l'élégance nautique, pour découvrir le rocher de la mer.

Moment phare des festivités.
Dès son ouverture en 1931, le Sporting d'Été accueille, dans un style emprunté à l'Exposition Coloniale, les plus beaux spectacles et feux d'artifice. Le show est assuré d'années en années, au gré des mutations culturelles qui se succèdent. La salle des étoiles avec son toit qui s'ouvre entièrement, accueillait en ouverture de cet été anniversaire, Rod Steward, l'un des pionniers du rock britannique. Suivi tout l'été d'une pléiade d'artistes : Rihanna, Elton John, Joe Cocker, Santana. Rien que ça ! Mais pour l'heure le vétéran rocker anglais a enflammé la scène, balançant comme à ses premiers concerts le pied du micro dans tous les sens, entouré d'un big band à la majorité plutôt féminine. Le presque octogénaire aux cheveux peroxydés et aux tenues vintage sautait dans tous les sens comme un jeune premier, il a d'ailleurs mis le feu au très guindé sporting qui a vu les 800 convives se déhancher sans mesure, une soirée mémorable, qui présage de belles augures pour les suivantes. C'est la ravissante SAS Princesse Charlène qui la première mis le feu à la piste de danse, suivie du tout Monaco élégant.


POUR TOUS À NE PAS RATER cet été.
Les terrasses du Casino seront le théâtre d'une installation éphémère à partir du 5 juillet : un cinéma à ciel ouvert qui projettera un mini-film de 25 minutes «Monte-Carlo fait son cinéma» réalisé par les étudiants de l'école de cinéma Factory. A écouter gratuitement dans des fauteuils inédits de Michel Redolfi. Quel programme pour un été festif comme Monaco l'aime.
Les plus grands vins au verre.
Essayer pendant 150 jours dans les 19 restaurants ou bars de la SBM : Pétrus, Château d'Yquem, Château Angélus, Château Ausone, des étiquettes qui font rêver les amateurs comme les aficionados du monde entier : pour ses 150 ans, l'emblématique Société des Bains de mer de Monaco propose une dégustation exceptionnelle "au verre" de 150 grands vins de Bordeaux durant 150 jours. Des pieds de vigne ont été plantés sur la place du casino, pour rappeler l'opération.

L'exposition des frères Campana, le célèbre duo de designers brésiliens, dévoilent leur univers au Sporting d'Hiver dans une exposition taillée sur mesure pour Monte-Carlo SBM : Dangerous Luxury.

Acheter le livre événement.
Conçu comme un «concept-book», livre pour rêver autant que livre d'histoire, l'ouvrage fait la part belle aux grandes figures de Monte-Carlo dont ses clients légendaires, mais aussi au patrimoine au sens large : les arts en général, l'architecture, la musique et le cinéma en particulier.

D'autres week-end destination

Courchevel avalanche de luxe
Milan
La Maison d'à Côté - Monlivault
la Baie de Somme
Découvertes

Le restaurant DROUANT, entre les mains du chef Antoine Westermann et du chef exécutif associé Anthony Clémot, propose une gastronomie de haut niveau qui met en valeur les...

En savoir plus

Dans un cadre contemporain transformé en juin 2012 en une salle lumineuse le restaurant ROSSI & Co propose une cuisine italienne de qualité en plein quartier Montorgueil. La version épicerie...

En savoir plus