LA TOUR D'ARGENT PAR PHILIPPE LABBÉ

On aime : À la folie...
Le légendaire restaurant LA TOUR D'ARGENT est connu dans le monde entier, c'est l'un de meilleurs restaurants de haute gastronomie du globe.
Par Alain Fusion

Situé sur l'emplacement d'une auberge fondée en 1582, mais tout en haut du bâtiment, le restaurant La Tour d'Argent a traversé toutes les époque et survécu à tous les régimes avec un succès permanent.

Le lieu a été repris en 1910, puis modernisé et surélevé par André Terrail ; ensuite son fils Claude Terrail en fut l'emblématique patron de 1947 à 2006, avec la réputation d'être un modèle d'élégance. Désormais à la tête de cette grande maison parisienne qui est une institution connue dans le monde entier, c'est André Terrail, le fils de Claude Terrail, qui reçoit avec une exquise courtoisie et a toujours un mot aimable pour chacun.

Dans cette Table exceptionnelle qui bénéficie d'un emplacement de rêve, avec une vue remarquable sur Notre-Dame et sur la Seine, comme un lieu magique, sont passés les puissants de la Terre, les personnalités de tous bords, et toutes les vedettes internationales qui aiment Paris. Le restaurant La Tour d'Argent est la meilleure destination romantique.

En cuisine du restaurant La Tour d'Argent, le très talentueux chef étoilé Philippe Labbé, arrivé en avril 2016, réalise une gastronomie magnifique ; parmi les plats succulents et incontournables, on pense évidemment au très connu "Canard Frédéric Delair", qui se voit attribuer un numéro et dont la premier million a été atteint en avril 2003.

Les gastronomes viennent pour se régaler avec la traditionnelle et fondante quenelle de brochet glacée dans un bouillon de canard acidulé et légumes verts, les délicates grosses asperges blanches avec lait caillé et Comté, la langouste puce Royale cuite au naturel au jus corail avec crème pistache et sorbet à l'orange sanguine, le parfumé foie gras de la ferme Adour rôti aux feuilles de bégognia Bambou et crumble de peau fumé avec ravigote de févettes, le tronçon doré et rôti  aux tiges d'ail de la grosse sole, le délicieux saumon sauvage de l'Adour dos mi-cuit aux amandes et citron avec mousseline d'amande praliné, le homard bleu des îles Chaussey, l'agneau de lait de Pauillac et pommes grenailles fondantes, le véritable cochon de lait basque, ou le filet de caneton rôti aux épices.
Si vous souhaitez déguster le caneton Frédéric Delair il faut le commander au moins 2 jours à l'avance et compter 130 euros par personne.

Il faut découvrir tout simplement la superbe sélection de fromages affinés par le maître fromager Laurent Dubois, Meilleur Ouvrier de France 2000.

La tentation des desserts, alligne le millefeuille aux vanilles : Tahitensis givrée avec Planifolia d'Inde et Pompona de Madagascar, les fraîches fraises Ciflorette méli-mélo cru et cuit à la crème crue de chez Dubois et sorbet fraise avec glace vanille, les crêpes " Mademoiselle " avec un sorbet minute au caillé de lait cru zesté à la réalisation spectaculaire au guéridon, la barre chocolatée avec mousse légère plus nougat et nougatine aux amandes et crème glacée vanillée à la fleur de sel, ou la somptueuse omelette norvégienne et fraises des bois avec mangue parfumée d'orange et gingembre plus fruit de la passion servie avec un magnifique cocktail glacé au Campari.

Le menu du déjeuner à 105 euros est une très bonne affaire, une aubaine même.
Servis à l'ensemble de la table, le menu à 290 euros en 5 services et le menu à 350 euros autour du caneton croisé de Liliane Burgaud font le bonheur des gourmets les plus exigeants.
En explorant les offres de carte il faut compter environ de 162 à 340 euros.

Le service reçoit les commandes de 12h à 13h et de 19h30 jusqu'à 22h.
L'accueil remarquable est sous la Direction élégante de Stéphane Trapier assisté par Nicolas Digard; en salle, le service d'Olivier Jacquin est un modèle de savoir-faire du service français des Grandes Maisons. 

Les Caves à Vins, sous la direction de David Rigdway, contiennent 320.000 bouteilles et le "Livre de Cave" est un ouvrage colossal !

Une boutique consacrée à l'Art de Vivre , "Le Comptoir de La Tour", propose à la vente à emporter du foie gras, du vin, des produits d'épicerie fine, et des carafes en cristal.
Situé juste en face du restaurant, le "Boulanger de La Tour" réalise des pains, des viennoiseries, des gâteaux, de 7h à 20h.
L'accès au restaurant se fait par un ascenseur.
Plusieurs salons, de 15 à 50 couverts, sont privatisables, avec vue sur la Seine et sur Notre-Dame.
Le service du voiturier est tout à fait excellent et bien pratique.

Photos : 1 : La vue sur Notre-Dame et la Seine - 2 : Les grosses asperges blanches avec lait caillé et Comté - 3 : Le foie gras de la ferme Adour rôti aux feuilles de bégognia Bambou et crumble de peau fumé avec ravigote de févettes - 4 : Le Saumon sauvage de l'Adour dos mi-cuit aux amandes et citron avec mousseline d'amande praliné - 5 : L'omelette norvégienne et fraises des bois avec mangue parfumée d'orange et gingembre plus fruit de la passion.

La Tour d'Argent
15, quai de La Tournelle - 75005 Paris - Tel : 01 43 54 23 31

 

D'autres articles de restaurants

A La Frégate - 75012
News from Les Etangs de Corot - 92410
Point Bar Batignolles - 75017
Sushi Ginza Onodera - 75001
Portraits de chef

Niché dans l’ancienne station thermale de Charbonnières-les-Bains, calme joyau de ramures paysager aux pourtours de Lyon, Philippe GAUVREAU, depuis 2009, dirige le restaurant éponyme du...

En savoir plus
Découvertes

La brasserie RECH fondée en 1925 accueille une clientèle qui affectionne la belle cuisine classique et bien faite ; la reprise de cette institution par le Groupe Ducasse avec une ré-ouverte...

En savoir plus